MUSÉE NATIONAL : L’autre visage de nos masques
Regards

MUSÉE NATIONAL : L’autre visage de nos masques

Une cérémonie d’inauguration s’est faite dans le cadre de l’exposition permanente au musée national. Cette exposition est placée sous le thème ” MASQUES : AU DELÀ DU VISIBLE“. Elle s’est tenue dans l’après-midi du vendredi 14 juin 2024 dans l’enceinte du musée national.

 

La cérémonie est placée sous le patronage du Ministre d’Etat, de la Communication de la Culture des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO. Il est question d’une exposition permanente et qui va durer avec le temps bien que le musée ne dispose pas de salle adéquate à ce type d’exposition.

Cette exposition intervient dans un cadre précis. Notamment, connaître plus les masques, leur histoire, les origines et la symbolique en fonction de ethnies d’où le thème MASQUES : AU DELÀ DU VISIBLE ». Selon les origines des masques au Burkina Faso, ils ont deux sources principales : Il y’a les sources divines, et les sources humaines. Les masques obtenus par la voie divine proviennent soit du ciel, soit des génies ou des rêves et leur origine repose sur différents mythes transmis au sein de communautés.

Le Directeur Général du Musée National Dao SABARI Christian

Il était donc important selon le premier responsable du Musée National Dao SABARI Christian, de pénétrer la personnalité des masques. C’est une des raisons de cette exposition. Pour ce qui est de la symbolique des masques, on appréhende cela à travers les personnages représentés.

Dans son discours inaugural, le DG DAO Sabari, a tenu d’abord à féliciter ses collaborateurs pour le travail abattu et remercier ses hôtes pour le déplacement. Ensuite le thème de ce vernissage, va au-delà de ce qu’on voit. C’est de connaître la signification du masque, comment il a existé et bien d’autres choses qui gravitent autour des masques qui sont une richesse pour le pays. Il est enfin revenu sur la nécessité de rendre plus visible le Musée National en demandant l’accompagnement de tous les partenaires d’ici et même de la diaspora, parce que le musée est la maison commune.

C’est sur ces mots que le DG a souhaité la bienvenue à ses hôtes. L’allocution du Ministre de la Culture a été lu par le chargé de mission, il indique que cette exposition offre un voyage inédit révélant beaucoup de choses. Pour lui, c’est une invite à redécouvrir notre passé. Les burkinabè doivent donc inscrire leurs habitudes dans la visite du Musée National. Pour terminer il a insisté sur le soutien et l’accompagnement de la transition dans la démarche du Musée National. C’est sur ces mots qu’il ouvert officiellement cette exposition permanente. Une visite des masques s’est donc faite, afin que les invités découvrent l’histoire de ces masques.

Durant la visite, il a été donné de constater différents types de masques tels que : des masques funéraires, des masques de manifestations et bien d’autres…

NAGALO A. Renaud

X