L’Afrique Centrale se réjouit de l’hospitalité burkinabè
Potins

L’Afrique Centrale se réjouit de l’hospitalité burkinabè

 

La cérémonie d’ouverture officielle de la deuxième édition des 48 heures de la Culture de l’Afrique Centrale a eu lieu le samedi 25 Mai 2024 au Musée national de Ouagadougou sis au boulevard Thomas Sankara sous le parrainage de Mme HAIDARA Saran Orenany CISSOKO.

 

 A l’occasion des 48h de l’Afrique centrale, les ressortissants de ces différents pays vivants au Burkinabè ont voulu à travers cet évènement qui est sa deuxième célébration, saluer l’hospitalité u peuple burkinabè à leur égard.

Les 48 heures de la Culture de l’Afrique Centrale à Ouagadougou sont initiées par l’Association Team Canards. Cette deuxième édition placée sous le thème ” Paix, Cohésion sociale et vivre ensemble “ est prévue se dérouler du 25 au 26 Mai 2024 au sein du musée national. La Guinée est le pays invité d’honneur.

Le Vice-Président de l’association Team Canards, Maxime NADJINABE (Micro) et à droite, Kaba Moussa (Représentant de la Marraine)

Les 48 heures seront marquées par des expositions- vente, prestations artistiques, conférence, une animation culturelle, stand gastronomie etc. Selon le vice-président de l’association Team Canards, Maxime NADJINABE ; le but de ses 48h c’est de réunir le maximum de pays venant de l’Afrique Centrale tout en prévoyant inviter chaque pays de l’Afrique de l’ouest pour y participer afin de partager les cultures et faciliter l’intégration.

Le choix du pays invité d’honneur n’est pas anodin pour le vice-président Maxime NADJINABE : « Au moment où nous avons décidé d’approcher la Guinée pour être le pays invité d’honneur, nous avons constaté que nous étions tous des pays qui vivaient des situations sécuritaires assez alarmantes et vu le thème de l’édition, c’est une manière de leur témoigner notre solidarité » A-t-il indiqué. Il se dit satisfait de l’engouement autour de l’évènement malgré la situation sécuritaire : « Au regard de la situation du pays que nous connaissons et la manière dont nous vivons actuellement, nous attendions avoir une influence assez moyenne mais le constat est que, l’afluence a dépassé nos attentes, et nous tenons à remercier ceux qui ont bien voulu se déplacer malgré les différentes occupations » renchérit-il.

Quant au représentant de la marraine KABA Moussa Secrétaire Administratif du Conseil des Guinéens vivants au Burkina Faso, c’est un sentiment de joie qui l’anime : « C’est une joie et surtout un sentiment de fraternité que j’éprouve. Notamment, lorsque nous voyons de telles initiatives qui prônent l’intégration africaine. La Guinée met tous ces deux pieds dedans ! Donc nous sommes très contents » témoigne KABA Moussa.

Au total ce sont hui (8) pays de l’Afrique Centrale qui sont représentés à savoir : la Guinée, le Cameroun, la RD Congo, le Tchad etc. La visite des stands des différents pays ont mis fin à la cérémonie d’ouverture.

Mais la grande clôture de cette 2è est prévue pour ce jour 26 mai. Ceux qui viennent d’avoir l’information, peuvent encore se rattraper ce dimanche.

Gisèle BELEM

 

X