Ouverture CANNES 2024 : Surprises et émotions !
Tapis Rouge

Ouverture CANNES 2024 : Surprises et émotions !

La cérémonie d’ouverture de la 77è édition du Festival de Cannes qui a eu le 14 mai au Palais des Festival, a connu toutes ses promesses. La femme dans toute sa splendeur a été mise à l’honneur. Aucun homme n’a pris la parole durant les 60 minutes qu’ont duré cette magnifique cérémonie spéciale, atypique, pleines d’émotions et de surprises.

 

Camille COTTIN, Maîtresse de cérémonie

C’est une stupéfaction à vous couper le souffle qui a envahi la salle quand les projecteurs du Grand Théâtre Lumière du Palais des festivals se sont braqués sur Camille Cottin, la seule maitresse de cérémonie de la soirée. Cette actrice française née en 1978 a impressionné toute l’assistance, d’abord par son introduction. Lumière rougeâtre dans une pénombre réglée à la perfection, on s’attendait à une pise de parole solennelle et protocolaire des grandes cérémonies. Mais non ! Camille nous a immergé dans un monologue artistico-musical avec en toile de fond, un magnifique orchestre philharmonique.

 

Les membres du jury de la sélection officielle longs métrages

 

La sublime présentatrice tout de noir vêtu, regard à la fois concentré et ferme s’est lancé dans une sorte de slam symphonique réhaussé sur partout un contenu thématique captivant. Camille a présenté le 7è Art actuel sous tous ses angles. De sa fiction en passant bien-sûr par ce phénomène MeToo, tout en surfant sur les soubresauts ethnico politiques que vit la planète sans oublier le numérique, le climat et l’environnement. Dans son speech à la fois langoureux, parfois chorégraphique et parfaitement au diapason avec l’orchestre, l’héroïne de la série télévisée « Connasse » a été tout simplement phénoménale. A la fin de son introduction de la soirée, elle a été gratifiée par un tonnerre d’applaudissement.

Greta GERWIG, Présidente du Jury

Sans la moindre interlude, Camille a immédiatement enchainé avec la présentation des dix membres du Jury officiel. Le franco-Sénégalais Omar SY a été particulièrement ovationné. La présidente du Jury Greta Gerwig a bénéficié spécialement d’un traitement de faveur de la part du comité d’organisation dirigé par Thierry Frémaux, Directeur du Festival et Iris Knobloch la Présidente. L’émotion était au rendez-vous. D’abord le traditionnel résumé imagé de sa courte carrière pour le moment ; ensuite une surprise annoncée par la présentatrice. En annonçant que Greta est un cadeau pour le festival, ce festival a également réservé un cadeau pour elle. Ainsi apparaissait au fond de la salle la chanteuse Zaho de Sagazan qui a magnifiquement interprété la célèbre chanson « Modern Love » de David Bowie que Greta Gerwig affectionne tant. Ensevelie par une forte dose d’émotion, la présidente du Jury, actrice, scénariste et réalisatrice américaine âgée de 40 ans, possède à son actif quatre films. Elle est restée pantoise et hors d’elle durant toute la prestation de Zaho.

L’émotion a atteint son paroxysme quand la légende du cinéma mondiale, l’Américaine Meryl Streep a fait son apparition sur la scène pour recevoir sa Palme d’Or d’Honneur. Plus 25 mn de standing ovation, l’Actrice américaine, toute de blanc vêtu, ne savait plus à quel saint se vouer. Certes la bénéficiaire était profondément émue, mais celle qui l’a été davantage, était la donatrice Juliette Binoche. Elle a littéralement fondu en larmes en lisant devant Meryl Streep son long témoignage élogieux et attendrissant.  En retour ; Meryl Streep n’a pas caché son émotion en saluant le talent de Juliette Binoche notamment, dans l’un des derniers longs métrages « La Passion du Dodin Bouffant » Meryl Streep a reçu son trophée de la Palme d’Or d’Honneur des mains de Juliette Binoche.

Meryl Streep, légende du cinéma mondial

Une cérémonie riche en émotion qui a surtout évoqué en filigrane les idéaux du mouvement MeToo. Surprise de taille : aucun homme n’a pris la parole officiellement à cette soirée Ni même Thierry Frémaux !

Hervé David HONLA

 

 

Leave feedback about this

X