SNC 2024 : Débats sur les Médias et promotion de la culture nationale
Regards

SNC 2024 : Débats sur les Médias et promotion de la culture nationale

À l’occasion de la 21e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé une conférence publique sur le thème, « Régulation des médias et promotion de la culture nationale : Un enjeu de souveraineté » le jeudi 02 Mai 2024 à la Chambre des Commerces de Bobo Dioulasso.

 

 

Selon le conférencier W. Louis Modeste OUEDRAOGO Juriste des TIC, Vice-président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), La régulation des médias joue un rôle crucial dans toute la société démocratique. Cependant, elle vise à garantir un environnement médiatique équilibré, où la diversité des voix et des perspectives est représentée de manière juste et équitable. Ainsi, la régulation efficace des médias assure que l’accès à l’information est équitable pour tous les citoyens sans distinction de statut social, économique ou appartenance politique. Cela favorise la transparence, la responsabilité et l’engagement civique en permettant aux individus de prendre des décisions éclairées.

 

« La régulation des médias contribue à promouvoir des valeurs telles que la participation citoyenne, l’inclusion sociale et le respect des droits fondamentaux » a souligné W. Louis Modeste OUEDRAOGO Le conférencier poursuit son intervention en rappelant l’importance de surveiller les contenus médiatiques : « En surveillant les contenus médiatiques , elle peut intervenir pour prévenir la diffusion de discours de haine, de désinformation ou de propagande qui pourraient menacer la cohésion sociale et les valeurs démocratiques ».

W. Louis Modeste OUEDRAOGO Juriste des TIC, Vice-président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC),

 

Dans la promotion de la diversité culturelle, la régulation permet de veiller à ce que les médias reflètent la diversité culturelle de la société, en donnant une voix aux différentes communautés, traditions et modes de vie. Aussi, la régulation des médias joue un rôle dans la protection et promotion de la culture nationale, encourageant la production et la diffusion de contenus culturels locaux. Ça permet de préserver l’identité culturelle du pays et à renforcer le sentiment d’appartenance à la nation.

 

En entendre le conférencier, les médias jouent un rôle dans la promotion de la culture nationale : Les médias comme canaux privilégiés de représentation de la diversité culturelle à travers les éléments de promotion de la culture tels que la diffusion de la musique, téléfilms et le cinéma, les documentaires et reportages, ensuite la mondialisation de la communication, opportunité et des menaces pour la culture nationale. Pour ce qui est de la promotion et protection de la culture, qui est un enjeu de souveraineté, il y a: la régulation de la communication comme moyen d’affirmation de la souveraineté nationale et l’identité culturelle nationale souverainement atténuée dans le cadre des organisations d’intégration sous – régionales et les perspectives.

 

Pour clore son intervention, le conférencier W. Louis Modeste OUEDRAOGO a rappelé que la culture n’est pas et ne doit pas être un simple levier de croissance, elle poursuit des objectifs politiques qu’une seule bonne régulation permettra d’atteindre.

Gisèle BELEM

X