Live

Fadeen marque son comeback par un concert.

L’auteur de « Confession » a tenu un concert privé dans la soirée du 30 Avril 2024. Concert qui s’est tenu au Celesterium sis à Dapoya qui aura refusé du monde. Collègues artistes, acteurs culturels, mélomanes et fans de l’artiste n’ont pas marchandé leur participation.

 

Après des moments silencieux, Fadeen renoue avec le métier qu’il exerce le mieux, la Musique. Depuis le succès de son opus « Graine d’espoir » cinq ans jour pour jour le 30 avril 1999, l’artiste est resté plus ou moins des scènes quelques années après.  Ce silence selon l’artiste serait dû à certaines quiproquos avec son ancienne maison de production. Aujourd’hui l’artiste a décidé de prendre son destin en main tout en gardant des relations cordiales et professionnelles avec cette ancienne maison de production.

Grâce à un nouveau staff légèrement modifié, il entend rebondir sous de nouveaux auspices. C’est la raison pour laquelle, la meilleure façon pour lui de revenir au-devant de la scène, c’était de renouer un contact de proximité avec son public.

Il s’est au préalable confié à OXYGENE MAG avant de monter sur scène afin de partager les émotions qui l’animent. « C’est une joie immense pour moi de revenir sur scène après ce moment de pause…j’ai de l’adrénaline rien qu’à l’image de penser que ce monde est uniquement venu pour chanter à l’unisson mes chansons. Je vais surtout les présenter mes prochaines œuvres qui sont déjà prêtes » s’est-il confié.

Selon lui ; ce concert de come-back est très important pour la suite de sa carrière. Initialement prévu pour 20h, l’artiste est arrivé sur scène à 21h. Il s’est entretenu pendant près d’une heure avec ses mélomanes. Tout en revisitant son album, l’auteur de « Gnongo » a invité à ses côtés l’artiste Wendy sur le tube à succès “Africa“. Le public n’a pas caché sa joie de voir leur idole se donner à cœur joie sur une scène entièrement live.

A la fin du spectacle, FADEEN a exprimé toute sa compassion et sa reconnaissance au public et aux musiciens pour la réussite de son concert. Tout en remerciant les personnes morales et physiques qui ont contribué à la réussite de ce projet personnel, le transfuge du groupe SARAKAN multipliera ce genre de concert dans plusieurs espaces de la capitale, de Bobo-Dioulasso, Fada, Koudougou et Ouahigouya dans un premier temps.

 

La date du 30 Avril étant celle de la sortie de son premier album, le staff de l’artiste n’a pas manqué à célébrer cet anniversaire à travers un gâteau jubilé des cinq ans de « Graine d’Espoir ». C’était également un moment de communion et de partage avec l’ensemble des acteurs culturels présents.

Selon lui, cette date du 30 Avril restera symbolique et mémorable. Il promet ne plus se remplier dans le silence et des œuvres sortiront très bientôt.

 NAGALO A. Renaud

 

Quitter la version mobile