La « Soirée éclosion » ouvre AFROBEAT
Live

La « Soirée éclosion » ouvre AFROBEAT

A l’occasion de l’ouverture officielle du festival Afrobeat, une soirée s’est tenue dans l’enceinte du Gœthe institut le 18 avril dernier.

 

Cette soirée était l’occasion pour le comité d’organisation de présenter le plateau artistique de cette présente édition. Mais également un concert d’ouverture avec quelques artistes. Il a s’agissais de développer le thème de cette 12è édition qui est « ÉCLOSION ARTISTIQUE : rencontre entre musique et numérique » et de présenter le plateau artistique de cette édition.

Le promoteur a tenu à expliquer le contexte dans lequel cette 12è édition se tient. L’insécurité que traverse le Burkina ne doit pas selon lui, impacter les activités. « Il faut être résilient ! » Affirme Jean-Marie Nabi ZOPITO. C’est dans ce sens qu’il était important pour le festival Afrobeat de continuer à se tenir sans interruption. Cette présente édition réunira huit pays dont le Burkina Faso histoire de communiquer et de partager les expériences. Il s’agit de la RD CONGO, de la Guinée Conakry, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la République Centrafricaine, du Bénin en plus du Burkina Faso.

Jean Marie Nabi ZOPITO, Promoteur du festival AFROBEAT

 

Le promoteur est revenu sur les innovations de cette édition notamment le plateau artistique qui sera différent des autres éditions. Surtout l’ouverture que le festival a fait cette année aux autres pays d’Afrique et de l’Occident. Des panels seront également développés avec les acteurs du domaine de la musique.

Cette soirée d’éclosion a été également l’occasion pour la RD Congo représenté par l’artiste DJ Krasto et de la Guinée Conakry de l’artiste Queen Rima, d’ouvrir le festival par des prestations. En plus du Burkinabè Francky Degam qui a livré une présentation intéressante.

Le rendez-vous est donc pris pour le vendredi pour l’ouverture officielle de cette 12è édition du festival Afrobeat.

NAGALO A. Renaud

 

 

 

 

X