Selon Grand Docteur : L’heure de la révolution a sonné
Regards

Selon Grand Docteur : L’heure de la révolution a sonné

Le lancement de l’album ” Révolution Time “ suivi de la sortie officielle du Clip “ Sigue à zéro” de l’artiste Grand Docteur a eu lieu le 6 avril 2024 à l’espace NANA sis à Ouaga 2000, en présence de fans, amis, mélomanes, d’artistes venus nombreux témoigner leur soutien.

 

 Grand docteur, de son vrai nom Alphonse Sana KABORE, est un artiste Burkinabè d’obédience reggae dont sa musique engagée a conquis le cœur de nombreux fans même au-delà du territoire national. Devenu une figure emblématique de la scène reggae au Burkina Faso, la musique de l’artiste est imprégnée de messages sociaux et politiques, abordant des thèmes tels que la justice, l’égalité et la lutte contre la drogue, le terrorisme. Il chante la femme, célèbre les ancêtres et loue les traditions africaines.

Ainsi, après « Trop c’est trop » en 2007, « Ma vérité » en 2012, « La parole » en 2021, Grand Docteur a dévoilé son quatrième album baptisé « Révolution Time ». C’est un cocktail de 6 titres chantés en langues nationales à savoir “Sigue à zéro “, “Politique Riibo”, “Terrorisme “, “Zoodo “, “Corona virus “ et « Rogba » . L’album est riche en collaboration avec des artistes burkinabè tels que Dicko fils, Grand Bougma etc.

 

Cette sortie d’album est aussi une occasion pour l’artiste Grand docteur de contribuer fortement à la prise de conscience, changement de mentalité, de comportement. Il dénonce les tares de la société et encourage le respect des parents. En outre, l’artiste dit compter beaucoup sur cet album car selon lui, c’est une première de voir la presse sortie nombreuses venir le soutenir : « Je compte beaucoup sur cet album, parce que c’est la première fois que j’arrive à réunir tant de médias pour présenter mon album, donc normalement c’est un autre départ, je dois sentir un autre changement dans ma carrière musicale » a-t-il souligné.

 

Par ailleurs, Grand Docteur a lancé un appel à l’endroit de ces mélomanes afin de se procurer l’album et de prendre le temps de l’écouter attentivement. Selon lui, l’on ne peut pas écouter une musique une fois et l’apprécier. L’album est disponible en clé USB au prix de 5 000 F CFA partout à Ouagadougou dans les alimentations, marchés et « Yaars », stations d’essence etc.

Gisèle BELEM

X