Bam Raady modernise le “Djecka”
Live

Bam Raady modernise le “Djecka”

Le vendredi 15 mars 2024, à 16h au restaurant YELBA l’artiste BAM RAADI, de son vrai nom Bara Mahamadi, a dévoilé son dernier opus musical, un maxi de cinq titres intitulé “DJEKA BLUES“.

 

Cet album ne se contente pas d’être une simple compilation de chansons ; il se présente comme un témoignage poignant sur les réalités de la vie moderne en Afrique, imprégné d’espoir et de résilience. En effet, “DJEKA BLUES” offre une profonde réflexion sur les dynamiques sociales et les défis contemporains auxquels sont confrontées les communautés africaines.

 

À travers des rythmes et des mélodies captivantes, cet album explore des thèmes universels tels que la fraternité, la chance, la trahison et la lutte pour la liberté. Chaque titre, chanté en langue Bissa, Mooré et français, offre une immersion dans la richesse culturelle et musicale de l’ethnie Bissa du Burkina Faso.

Parmi les morceaux de cet album, “Dagnounon (Fraternité)” ouvre le bal en abordant la question délicate de la division causée par l’argent dans les relations interpersonnelles. “Sababou Pooré Baou (La Chance Est Partout)” rappelle l’importance de l’empathie et de la solidarité, tandis que “Zambo Zanon (Les Traîtres)” dénonce ceux qui sous-estiment et trahissent, encourageant cependant à persévérer malgré les obstacles. Enfin, “Seule la Lutte Libère” lance un appel à l’action et à la résistance, soulignant la nécessité pour l’Afrique de se libérer par ses propres moyens.

BAM RAADI, une figure emblématique de la scène musicale burkinabè, cumule près de vingt ans d’expérience artistique. Son parcours est marqué par un engagement profond envers la préservation des cultures africaines et une exploration musicale audacieuse, mêlant traditions locales, influences blues et techno. À travers “DJEKA BLUES“, il continue d’incarner l’évolution dynamique de la musique burkinabè, alliant traditions et modernité pour sensibiliser, divertir et inspirer son public.

Pour les mélomanes désireux de plonger dans cet univers musical captivant, le CD et la clé USB de “DJEKA BLUES” sont disponibles au restaurant YELBA au prix de 5000 francs CFA. Cette sortie promet d’être un moment incontournable pour les amateurs de musique africaine et les passionnés de la scène burkinabè.

N’douonmou Aïda

X