Abidjan Laguna Show : Havre de succès
Edito

Abidjan Laguna Show : Havre de succès

Depuis le 13 janvier dernier la Côte d’Ivoire a vibré au rythme de la CAN. Au soir du 11 février, c’est cette même Côte d’Ivoire, pays organisateur, qui a décroché le graal. La meilleure équipe l’a remporté sur les terrains foot et sur les scènes culturelles ; c’est Abidjan Laguna Show qui s’arroge la palme d’or.

 

La journée du 11 février restera un moment inoubliable pour les férus de ABIDJAN LAGUNA SHOW. Ils auront traversé toutes les émotions lors de cette finale Côte d’Ivoire/Nigéria. Entouré de plus 20 000 âmes, Karim OUATTARA, commissaire général de ALS a été lui-même à la commande du micro en prenant la parole à la fin, pour remercier cette marée humaine qui faisait le déplacement tous les jours sur cet impressionnant site conçu pour la circonstance.

Karim OUATTARA, Commissaire général de ALS

 

Mais selon des sources concordantes, ALS rentrera progressivement dans cette industrie du spectacle en Côte d’Ivoire et en Afrique en général. Tout en saluant, à travers des témoignages, la confiance que les partenaires ont placé en son projet, le DGA de la LONACI affirme avoir été « très heureux d’accompagner les Eléphants jusqu’à la victoire » et salue par la même occasion le Président la RCI, Alassane Dramane OUATTARA.

C’est donc sur site paré aux couleurs du 11 national ivoirien que le public a vibré aux rythmes de la victoire des  leurs. grâce aux célébrités non des moindres telles que ; Kamikaze du Zouglou, Josey, Ariel Sheney…  

 

Cette liesse totale qui a envahit ABIDJAN LAGUNA SHOW avec la complicité de la Fontaine Musicale d’Afrique est la consécration de nombreux efforts accomplis par l’ensemble du comité d’organisation de ce site. A en croire le commissaire général ; rien n’était acquis d’avance. Même dame météo était venue se joindre à la « pseudo tragédie » à cinq jours du lancement de ALS. Une forte pluie s’est abattue dans la ville et avait mis en branle toute la logistique du site. Il fallait tout acheter et tout recommencer. Grâce à leur opiniâtreté, ils ont tenu la dragée haute pour atteindre ce résultat record et mémorable.

L’on ne jurait que sur Abidjan Laguna Show durant toute la CAN. Même à 3h au petit matin du 12 février, le public convergeait toujours sur les lieux. Bons nombres d’entre eux ont quitté le stade pour regagner la lagune.

Cette victoire des Eléphants est la victoire de tout un peuple dans chaque domaine de compétence : Politique, culturel, économique, industriel et surtout social.

Félicitations à ABIDJAN LAGUNA SHOW et OXYGENE MAG aura modestement joué sa partition.

Hervé David HONLA

X