ABIDJAN LAGUNA SHOW : Une discipline transversale
Live

ABIDJAN LAGUNA SHOW : Une discipline transversale

Organiser un tel évènement panafricain pendant un mois, c’est la croix et la bannière. Ce n’est pas l’apanage d’un aventurier du showbiz. Mais le comité d’organisation d’ABIDJAN LAGUNA SHOW est un exemple d’une jeunesse africaine clairvoyante.

 

La journée d’hier (02 février) comme depuis la première soirée, a connu une organisation méthodique. Le site de ABIDJAN LAGUNA SHOW est disposé de façon stratégique et le programme des soirées est goupillé au peigne fin. Dès 16h30 toute la logistique est déjà mise en place. De la sécurité en amont et en aval du site, les hôtesses vous orientent vers l’entrée principale pendant que les entrées VIP et artistes sont concomitamment assurées par une sécurité rapprochée et très vigilante. Aux abords de la lagune, les professionnels d’animation jets d’eau sont à leur poste pour des derniers réglages. Nonobstant le fait que l’animation musicale bat son plein sur le site depuis la fin de matinée, la régie générale quant à elle, a déjà été déployé.

C’est à 17h officiellement que le public commence à faire son entrée. Des vastes superficies de hangars sont réservées pour le parking, car Abidjan est réputé pour sa phobie des voitures et les grosses cylindrées de luxe. En fonction du tarif du bracelet, le public est escorté dans son compartiment par les charmantes hôtesses toutes mignonnes, fines et de petites tailles. Elles vous exquises des sourires sensuels qui risquent vous désorienter de vos objectifs principaux, si vous ne restez pas concentrés.

Pourtant ; de prime à bord, ce public ne vient pas tôt pour suivre le concert, mais plutôt les matchs de foot. Par conséquent, les chaises sont disposées sur le site de façon stratégique en fonction de la vingtaine des caméras disposées de part et d’autre sur le site. Des colonnes de chaises obliques, perpendiculaires ou encore parallèles donnent une vue angélique sur ce site paré de deux couleurs principales : le noir et le blanc. Le branding des structures partenaires (sponsors) sur le site est subtilement disposé sur le site mais pas agressif.

Entre les mi-temps des rencontres et les transitions des matchs, les artistes et les DJ dirigés de main de maître par un MC à la voix captivante, actionne le mercure. C’est en ce moment que les abidjanaises et les abidjanais commencent à se défouler aux rythmes du Coupé-décalé, de Zouglou ou encore du Mopacho. Animations, concours hilarants de danse et des prestations d’artistes humoristes de renommée internationale aux cotés des vedettes africaines de la chanson, prennent le relais.

Mais le spectacle proprement dit commence toujours après l’ensemble des matchs de la CAN de la journée. C’est en ce moment que le showbiz africain ouvre ses vannes ! Son armada d’acteurs culturels panafricains rentre dans l’arène. Tous les bonzes du showbiz africains et de la diaspora ont déjà foulé le site d’Abidjan Laguna Show. L’idéologue de ce projet, Karim OUATTARA fait tous les soirs régulièrement son entrée dans la zone VIP, le plus modestement possible. Généralement entouré des caïds du showbiz et encadré par une haute sécurité imperturbable, il reçoit les stars de la soirée qui viennent saluer son audace et sa vision.

Généralement avant le lancement des soirées, le public assiste au spectacle de la première fontaine musicale d’Afrique. Durant toute la soirée, le public et les mélomanes adoptent une discipline artistique exemplaire. Aucune usurpation de compartiment, aucun tripatouillage, aucun marchandage aucun vendeur d’illusion. Bref, chacun connaît sa place dans le showbiz.

Dans cette même dynamique, les stands gastronomiques sont disposés en retrait des chaises prédestinées pour les spectacles. C’est un compartiment distinct qui vous permet de vous déplacer dans ces lieux soigneusement aménagés pour la circonstance. Surtout avec des conditions d’hygiène impeccables, qui vous permet de manger et de regarder votre concert sur des LED géants face à vous.

Cette discipline est transposée dans toutes les commissions et coordonnée par des chefs d’équipe, également supervisée par une direction générale qui veille à la bonne marche du projet.

C’est la plupart très tard dans la nuit aux environs de 2h du matin que le site d’Abidjan Laguna Show fermes ses portes sous la brise de la lagune.

Hervé David HONLA

 

 

X