Live

Le 28 janvier prochain : Baptême de feu pour SARIC

Dans le cadre de l’organisation de son concert, le jeune artiste Burkinabè SARIC et son équipe, sont passés prendre des conseils auprès du directeur de publication de OXYGENE MAG. C’est dans l’après-midi du mardi 23 janvier que l’artiste et son équipe ont fait irruption dans les locaux d’OXYGENE MAG pour rencontrer le journaliste Hervé HONLA.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du concert prévu pour la fin du mois de janvier. Il se greffe également dans une philosophie de sensibilisation de la population au port du casque. C’est dans ce sens que l’artiste SARIC organisera un concert pour apporter sa touche. Au cours de la causerie, le staff a expliqué sa stratégie pour la bonne marche du concert.

Dans cette stratégie, l’artiste a fait une visite à son lycée pour commencer cette sensibilisation mais aussi pour remettre de tickets à ses camarades. Le staff du jeune artiste a également expliqué comment le spectacle se prépare en live. C’est aussi une occasion pour l’artiste de présenter son savoir-faire en matière de live.

l’artiste SARIC recevant son présent des mains du DP de OXYGENE MAG

 

Pour ce concert, le jeune artiste de 21 ans, est soutenu par le Fond d’appui du BBDA (Bureau Burkinabè des Droits d’Auteurs) uniquement. Le directeur de publication de OXYGENE MAG, ayant pris connaissance du projet, a d’abord déploré la non implication de l’Office National de Sécurité Routière (ONASER). Pour lui, l’institution au regard de l’acte louable de l’artiste pose dans la sensibilisation, cette structure devrait s’y intéresser et même apporter son soutien de quelques manières que ce soit. Il a ensuite prodigué des conseils à l’artiste et son staff pour la réussite du concert. Il a enfin expliqué à l’artiste ce qu’il lui faut comme astuces.

Le DP prendra des tickets pour le concert

 

Notamment, une bonne présence scénique pour un bon rendu du spectacle, parce-que ce concert est comme un baptême de feu pour artiste. Il a enfin marqué sa disponibilité à accompagner l’artiste et son staff afin de se parfaire davantage et pour la suite de sa carrière. Pour marquer ces propos il a pris une dizaine de tickets, et leur a remis des gadgets à l’occasion du nouvel an.

Dimolo Sankara membre du staff 

 

Pour SANKARA Mahamadi Dimolo, membre du staff de l’artiste, tout se passe bien et l’organisation avance à grand pas. Il se dit content des précieux conseils que le directeur de publication leur a prodigués. En compagnie de tout son staff, il compte mettre ces conseils en pratique. Pour finir il invite le public à sortir massivement le dimanche 28 janvier 2024 au CENASA soutenir l’artiste et découvrir son talent.

NAGALO A. Renaud

Quitter la version mobile