« Challenge Djecka » : Fanta Jolie Mousso remporte haut la main
Tapis Rouge

« Challenge Djecka » : Fanta Jolie Mousso remporte haut la main

La première édition du concours vidéo « CHALLENGE DJECKA » 2023 a connu son épilogue le 10 janvier 2024 avec le sacre de Fanta Jolie Mousso du côté du Jardin Le ROSSIGNOL sis à Dagnoen.

 

« CHALLENGE DJECKA » est à la fois, une compétition vidéo de danse pour promouvoir le rythme Djecka né dans la communauté Bissa, mais aussi un concept qui permettra d’assoir une identité musicale burkinabè.

Céline Kini dite Fanta Jolie Mousso

 

Né de la volonté d’un artiste émérite en la personne de Doundosy, Kundé 2023 de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle avec son titre « Wobr », « CHALLENGE DJECKA » est phase d’implémenter ce concours, comme une activité culturelle pérenne dont le but sera de promouvoir une identité musicale exportable.

Anne Marie KABORE en compagnie du promoteur l’artiste Doundosy

 

Depuis la sortie des « Mélodies Djecka » en 2001, Doundosy avait toujours nourri l’espoir de faire prospérer ce rythme riche dans son fond et dans sa forme. Aujourd’hui, à travers cet évènement, il peut déjà nourrir des motifs de satisfaction.

Pour une première édition, ça été un coup de maître ! C’est une pléiade d’autorités administratives et culturelles qui ont fait le déplacement. Le Directeur du CENASA, Abraham WEZ, Kisto Koimbré Ima, Amity Méria, Anne Marie Kabore, Baz Bil, Bamos Théo, Bam Rady et bien d’autres….

Une cérémonie qui a surtout vu la participation de la célèbre Anne Marie KABORE qui a entonné un chant bissa en a capela. La main tendue à la jeune artiste Aïcha Jolie, pure produit ancré dans le Boulgou, a réhaussé l’éclat de cette soirée. Les performances scéniques des danseuses de Doundosy ont également apporté un éclat particulier.

 

Mais le public n’a pas oublié ce qui les a réunis ce soir. C’est la proclamation des premiers vainqueurs de ce « CHALLENGE DJECKA 2023 ». C’est le duo Céline Kini dite Fanta Jolie Mousso et Wimbré qui ont joué dans une vidéo, qui remporte le premier prix avec une somme de 150 000 FCFA et des attestations. Delphine Gouem alias Adrénaline 226 remporte le deuxième prix avec une enveloppe de 100 000 FCFA. Le promoteur s’est même taillé le luxe d’offrir à l’ensemble des lauréats, un buffet de dindon fumé à la vapeur.

Très ancré dans la promotion des valeurs musicales traditionnelles, le promoteur Doundosy prêche également lui-même par l’exemple. Ses chansons « Boyigue », « Djecka », « Etrangers », « Hounsou », « Lompare » ou encore « Pepe » demeurent aujourd’hui des classiques intemporels et intergénérationnels.

Pour une première édition, le public est reparti satisfait et les différents récipiendaires n’ont pas caché leur satisfaction au micro des Hommes et Femmes de médias pour le bien de son promoteur. La deuxième édition est déjà annoncée pour janvier 2025.

Hervé David HONLA

 

X