“Exploration des Talents Émergents de la Danse à Dialogues de Corps 2023”
Live VIP

“Exploration des Talents Émergents de la Danse à Dialogues de Corps 2023”

 

Le 14 décembre 2023, le Centre de développement chorégraphique (CDC) La Termitière a été le théâtre de la 14e édition des Dialogues de Corps, mettant en lumière quatre lauréats exceptionnels du programme Focus Jeunes Talents. Cette plateforme novatrice, dirigée par Salia Sanou, vise à offrir aux jeunes chorégraphes une scène pour présenter leurs projets en cours, dans l’espoir de susciter l’intérêt de professionnels aguerris et de potentiels partenaires.

L’approche unique de Focus Jeunes Talents consiste à ne pas inclure ces spectacles en cours de création dans la programmation habituelle de Dialogues de Corps. Salia Sanou souligne l’importance de permettre au public de découvrir des créations en gestation, offrant ainsi une perspective sur le processus de création chorégraphique.

 

Grâce au soutien de partenaires tels que le BBDA et Africalia, le CDC La Termitière a pu lancer un appel à projets, conduisant à une résidence de création pour quatre projets chorégraphiques. Les lauréats, tous issus des programmes de formation Yeleen Don et Ankata Next Génération, ont présenté des œuvres captivantes lors de cette soirée unique.

– “Déchirure d’une gamine” de Fatou Traoré explore de manière poignante les séquelles du viol, exposant la réalité brutale de ce crime odieux. Son solo met en lumière l’indifférence générale envers les victimes et appelle à une prise de conscience urgente.

– “Koulen-Kan” de Adama Gnissi offre un retour aux sources, une quête identitaire et spirituelle cherchant à retrouver l’essence africaine profonde. Ce solo est une catharsis, exorcisant la douleur et le combat liés aux influences étrangères.

– L’univers atypique de “Ould” se déploie dans “Farage Barka”, explorant ses origines, sa famille et sa culture. À travers la danse, il entreprend un voyage pour reconstruire une identité plurielle, soulignant la richesse de l’appartenance à différentes cultures.

– “Etranger chez soi” de Serge Daniel Kaboré scrute la condition des personnes déplacées au Burkina Faso, les étrangers sur leur propre terre. Interrogeant la place de chacun dans sa patrie, ce solo donne voix aux sans-voix, éclairant un exil qui rend étranger sur sa terre natale.

Focus Jeunes Talents émerge ainsi comme une plateforme cruciale, valorisant la créativité des jeunes danseurs, leur offrant une visibilité et ouvrant la voie à de nouveaux talents. Cette édition de Dialogues de Corps a révélé non seulement des performances captivantes mais aussi des réflexions profondes sur des thèmes sociaux cruciaux, confirmant ainsi le pouvoir transformateur de la danse contemporaine.

 

N’DOUONMOU AÏDA

X