Ladies

Soum BONKOUNGOU : La photographe Burkinabè se démarque des autres

Une jeune talentueuse photographe burkinabè Soum Eveline Nafissatou BONKOUNGOU séjourne en France depuis juin 2023 pour une résidence artistique entre l’Institut Français de Ouagadougou, CERPHOB, le festival PHOTOSA et la Fondation Manuel Rivera Ortiz.

Dans le cadre du programme de résidence d’artiste de la Fondation Manuel Rivera ORTIZ situé à Arles en France, une jeune burkinabè Soum Bonkoungou participe à une formation et un module accompagnement de Juin à Décembre 2023. En effet, la Fondation Manuel Rivera ORTIZ (MRO) a été créé en 2010 et elle vise à encourager des artistes engagés afin de développer une nouvelle vision du monde. Cette fondation soutient donc des projets documentaires montrant l’humanité en mouvement et capturant des problématiques sociales, culturelles, politiques, et écologiques.

C’est grâce au partenariat avec PHOTOSA Biennale photographique du Burkina Faso à Ouagadougou et la Fondation MRO que Soum Eveline Nafissatou BONKOUNGOU a été invité à Arles.

Née en 1992 à Ouagadougou, Eveline a toujours été passionné de la photographie depuis sa tendre enfance. C’est en 2018 qu’elle a décidé d’en faire une activité professionnelle. Elle a commencé d’abord par participer à des photographes évènementiels pour ensuite avoir l’honneur de rencontrer le photographe Adrien Bitibaly qui lui fait découvrir la photographie d’auteur.

Soum Eveline Nafissatou BONKOUNGOU

 

C’est en 2021 qu’elle participera pour la première fois à une formation en art photographique. Elle créa ensuite sa  première série photographique dénommée le “ZIRK“. Ce travail sera exposé à la première édition du festival PHOTOSA (Biennale festival photographique) à Ouagadougou avec les autres apprenants. La même année, elle intègre le CERPHOB (Cercle des Photographes du Burkina) et devient membre du comité d’organisation du festival PHOTOSA. En janvier 2023 Soum a été sélectionnée pour une résidence de création au centre culturel Les Echangeurs à Agbodrafo au TOGO. Puis en mars 2023 le ZIRK est dans la sélection officielle de la deuxième édition de Photosa. C’est donc là qu’elle rencontrera, le directeur de la Fondation Manuel Rivera-Ortiz, Florent Basiletti qui l’invite en résidence à Arles pendant les Rencontres de la photographie pour une durée de 7mois en France.

La résidence se passe en ce moment dans les meilleures conditions.

Hervé David HONLA

 

Quitter la version mobile