Regards

BABA VILLAGE : Retour aux sources pour promouvoir la paix

Le festival international BABA Village, a ouvert ses portes dans l’après-midi du 16 novembre 2023. Cette 6èédition se tiendra sur trois jours soit du 16 au 19 novembre 2023, sur le terrain des Léopards ex stade de France.

Ce festival ne déroge pas à la règle, comme à l’ouverture de chaque édition, le Noom-Naaba Floby, procède au respect de certaines règles de civilités traditionnelles. Rappelons que ce festival est un mélange de tradition et de modernité pour divertir les populations c’est d’ailleurs l’origine du nom Noom-Naaba ; qui signifie le chef de la joie.

Le Noom-Naaba (Floby)

 

BABA Village comme toutes les autres éditions précédentes, se distingue de plusieurs activités ; un plateau artistique assez diversifiés et très homogène. Ainsi, des artistes traditionnels comme modernes vont se succéder sur la scène du festival. Des séances de causeries avec des patriarches, des séances d’initiation et de découvertes…

 L’ouvertures officielle s’est faite par une visite de stands du promoteur Floby et de toutes sa délégation de chefs traditionnelles. S’en est suivi une causerie entre chefs selon les rituels mossi, ce qu’on appelle communément “donner l’eau aux invités “. Par la même occasion le promoteur a pris la parole pour remercier les chefs présents, les festivaliers, les partenaires et sponsors, sans oublier tous ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour la tenue de cette 6è’édition. A ces remerciements se sont ajoutés des prestations de danses traditionnelles pour mieux accueillir les invités.

le Directeur du Cabinet, Mamadou DEMBELE.

 

Enfin le discours officiel d’ouverture du représentant du Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme en l’occurrence le Directeur du Cabinet, Mamadou DEMBELE. Dans son discours, il a salué le promoteur Floby pour l’initiative de ce festival, qui fait partie désormais des grands événements culturels au Burkina Faso.

Malgré cette situation d’insécurité que traverse le pays ce qui plombe le secteur culturel, la résilience est de mise. Selon le le Directeur du Cabinet, la tenue de toutes les activités culturelles est un signe de victoire contre l’extrémisme violent. Par ces mots, Il a souhaité un plein succès à BABA VILLAGE tout en ouvrant officiellement le festival.

La cérémonie d’ouverture officielle ainsi faite, le village est disponible aux festivaliers jusqu’au dimanche 19 novembre.

NAGALO A. Renaud

Quitter la version mobile