Regards

Clôture de WEKRÉ4 : Les acteurs se prononcent

Pour l’ensemble des exposants de cette 4è édition du collectif wekré, elle s’achève sur une bonne note. Commencé depuis le 6 novembre, la clôture a eu lieu le dimanche 12 novembre au sein du parc Bangré Weogo.

Pour cette occasion votre magasine s’est entretenu avec deux exposants. Tous étaient unanimes sur la positivité et la réussite de cette édition. Nous avons recueilli leurs impressions.

 

Abou SIDIBE (Sculpteur)

“Je suis l’une des deux personnes avec Sada DAO à avoir travaillé sur la scénographie de l’espace d’exposition de cette 3è édition. Il avait s’agit de rompre cette année avec les chevaliers sur lesquels étaient exposés les tableaux. Nous avons donc travaillé avec les bois et les bambous sur le site pour créer ce cadre d’exposition. J’ai donc utilisé beaucoup de gadgets dans mon œuvre. Dans l’ensemble de mon œuvre, j’essaie de faire un reflet de la société. En gros ; je fais dans la récupération de déchets que j’ai utilisé dans mon œuvre. C’est de ça qu’il s’agit… Le bilan de cette édition a été positif, l’engouement y était dans la mesure où nous avons reçu beaucoup de visiteurs, mais également de bon retour. J’espère être retenu pour la prochaine édition. C’était vraiment un plaisir pour moi de participer à cette 4è édition”

 

Suzel HAZOUMÉ dite HAZ- IÉ (Artiste peintre)

“Je suis artiste peintre, mais j’ai commencé par la danse et la musique. J’avais cette envie de peindre et j’ai commencé par peindre, il n’y a pas très longtemps. Ce projet WEKRE est une très belle initiative, c’est un honneur d’avoir été sélectionnée. Il y a énormément de talents, et ça fait plaisir. Au départ, j’avais beaucoup d’appréhensions parce que je ne connaissais pas le pays, mais je suis venu et je me suis rendu compte que c’était très enrichissant. J’ai exposé trois tableaux, et le thème général est « l’évolution de la conscience ». C’est une quête perpétuelle d’une vie meilleure. Je retransmets à travers mes toiles mes questionnements, mes craintes, mes idéaux. Cette quête, c’est la recherche de Dieu. C’est ma quête et c’est la quête de tous. C’était vraiment enrichissant et très positif pour moi qui soit à ma première exposition internationale. J’ai beaucoup aimé !”

NAGALO A. Renaud

Quitter la version mobile