Zoom

“SECRICO 2023”: Le 7ème Art sur le banc des critiques

L’Association des Critiques de Cinéma du Burkina (ASCRIB), a lancé la septième édition de la Semaine Nationale de la Critique du Cinéma de Ouagadougou, SECRICO 2023, qui a débuté le 19 septembre 2023 et se poursuit jusqu’au 23 de ce mois.

La SECRICO a commencé le mardi 19 septembre avec la projection du film documentaire “Laabli l’insaisissable” réalisé par Youlouka Luc Damiba. Au cours de cet événement, plusieurs autres films seront présentés aux participants, dont “Le Galopd’Éléonore Yameogo, “Al Djanat le paradis originel” de Chloé Aïcha BARRO, “Le Taxi, le cinéma et moi” de Salam ZAMPALIGRE, et “Les scarifiés” de Wabinlé NABIE.

Laabli l’inssaisissable” est un long métrage de plus d’une heure qui retrace la vie de Moustapha Laabli Thiombiano jusqu’à sa disparition en 2020. Ce documentaire rend hommage au défunt Président Directeur Général de la première radio privée d’Afrique, Horizon FM, de la télévision TVZ Africa, et de 11 autres stations de radio à travers le Burkina Faso. Laabli était un homme aux multiples talents, ayant commencé comme enseignant en anglais, puis devenant musicien avec des titres populaires tels que “Lola” et “Je m’en fou“. Il s’est également illustré en tant qu’instrumentiste et a créé diverses activités, dont la rue marchande du FESPACO, Miss Burkina, le Rally des Mobilettes de Ouagadougou (RAMO) en réponse au concept dégradant “Ouagadougou, capitale des deux roues”, ainsi que la course des pirogues sur le barrage de Tanghin.

Ce documentaire a remporté le grand prix du Président du Faso du meilleur film burkinabè lors de la 28e édition du FESPACO.

Le communicant du premier jour de la SECRICO était le Dr. BANGBI FRANCIS FREDERIC KABORE, Directeur de l’ISIS-SE, ingénieur du son et professionnel du cinéma. Il a centré sa communication sur les aspects artistiques et techniques du documentaire, soulignant notamment l’utilisation d’images d’archives, de fresques, d’ellipses et d’images en noir et blanc. Selon lui, plusieurs critères, notamment le caractère didactique et culturel, caractérisent ce film documentaire conçu pour captiver son public.

En résumé, la SECRICO 2023 a débuté avec la projection de “Laabli l’insaisissable” et promet une semaine riche en découvertes cinématographiques et discussions critiques passionnantes.

Micaëlle SAM

Quitter la version mobile