Potins

LASBI DJORKY (Artiste musicien) : « J’ai suivi mon destin »

Dans la matinée du 05 Août 2023, votre journal culturel OXYGENE MAG est allé à la rencontre de Lassina, également connu sous le nom d’artiste Lasbi Djorky. Il a grandi à Bounou dans le département de Bagassi, partageant son amour pour la danse, le cinéma et le football avec ses camarades d’école. Malgré ses prestations remarquables lors des cérémonies de fin d’année, il ne savait pas encore qu’il deviendrait artiste, car son rêve initial était de devenir géologue.

Cependant, après avoir perdu l’intérêt pour l’école, il a décidé de prendre son destin en main et déménagé à Bobo-Dioulasso, puis au Mali. En 2012, il a terminé son premier album après avoir surmonté de nombreux défis de la vie. Après avoir travaillé dans les champs de mines d’or, il est revenu sur la scène musicale avec un nouveau titre en 2017, développant par la même occasion son concept de musique appelé “Kumbin kumbin“. En 2021, il s’est installé à Ouagadougou pour lancer son album “Renaissance“, un témoignage de la deuxième chance que Dieu peut lui offrir.

 

Qu’est-ce qui a inspiré Lassina à se lancer dans le monde artistique malgré son intérêt initial pour la géologie?

Disons que j’ai juste suivi mon destin, je n’ai rien choisi, c’est arrivé et j’ai suivi.

 

Comment Lassina a-t-il développé ses compétences musicales avant d’entrer en studio à Bamako?

Je ne saurai vous le dire concrètement. Comme j’aimais danser sur d’autres musiques, je me suis dit grâce aux encouragements de certains amis, pourquoi ne pas danser sur des tubes qui m’appartiennent ? c’est ainsi que j’ai modifié une chanson dafing « bakanjii » en hommage à ma mère et je l’ai chanté en ma façon.

 

Pourquoi tu as décidé de quitter Bamako en 2013 et où est-il allé ensuite ?

C’était lié aux problèmes familiaux et strictement personnel. Je suis allé dans une mine d’or pour échapper à certaines humiliations dont je me garde d’évoquer ici.

 

Qu’est-ce que le concept “Kumbin Kumbin» ?

Le « kumbin kumbin » rend hommage à la femme africaine que j’ai nommé ‘Adechou ‘car c’est une femme baoulé de la République de Côte-d’Ivoire qui m’a inspiré sur cette mélodie.

 

Quel est le titre de l’album ? Combien de titres contient-il ? quelles sont les thématiques générales ?

L’album est baptisé « Renaissance ». C’est un album de 12 titres qui traite des problèmes de société entre autres ; la trahison, La miséricorde de dieu, la sécurité routière etc.

 Ndouonmou AÏDA

Quitter la version mobile