Regards

OWL AFROFESTIVAL : Le comité d’organisation rencontre la presse burkinabè

Dans sa dynamique de stimuler la mise réseau intercommunale et les échanges interculturels, OWL AFROFESTIVAL attend pour cette première édition une vingtaine d’artisans burkinabè en Allemagne. Comme annoncé lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce 11 juillet en présence du comité d’organisation et des partenaires que sont : le Ministère en charge de l’Agriculture des Ressources Animales et Halieutiques, celui de la Communication de la Culture des Arts et du Tourisme et du Commerce et des techniciens privés de l’Agriculture.

 

Cette première rencontre officielle avec la presse burkinabè était très attendue à Ouagadougou. Car en effet, OWL AFROFESTIVAL était pour nombreux journalistes, une impatience accrue de connaître davantage cet évènement qui fait déjà couler beaucoup d’encre et salive au Burkina Faso et en Allemagne où se tiendra la première édition.

 

C’est quoi OWL AFROFESTIVAL ?

Regarder ensemble au-delà de son univers local et de stimuler la mise en réseau intercommunale et des échanges interculturels de connaissances au niveau de l’Agriculture bio et la Culture. C’est en somme, la quintessence de l’objectif général d’OWL AFROFESTIVAL. Nonobstant que le secteur de l’agriculture au Burkina Faso, joue un rôle prépondérant pour l’ensemble des populations et notamment celles des zones rurales, il serait donc impératif qu’on y veille notamment sur l’équilibre de la consommation saine. Initié par l’Association Afrika Wakati dont son Président Malick Koutou a fait le déplacement Ouagadougou et de nombreux partenaires en Allemagne, OWL AFROFESTIVAL voudrait jouer sa partition sur le plan politique et sur le terrain en faveur d’une agriculture écologique et d’un système alimentaire sain, durable. Avec en toile de fond, un commerce équitable efficient.

L’ensemble de la presse nationale n’a pas marchandé sa présence

 

Cette édition sera placée sous le thème « Agriculture écologique et commerce équitable ». Il aura lieu du 27 août au 03 septembre 2023 à Bielefeld en Allemagne. Le Burkina Faso a été désigné pays invité d’honneur. En s’appesantissant sur les fondements d’un tel festival, Malick Koutou estime aussi que cette rencontre est également une manière de rechercher des voies et moyens en tant que communauté mondiale, une souveraineté et une résilience alimentaire pour tous les êtres humains en se référant aux Objectifs de Développement Durables (ODD). Le gouvernement, notamment, les différents ministères concernés par ce pertinent projet, ont ostensiblement salué cette initiative séance tenante. Ils ont aussi promis qu’ils mettront tout en œuvre que cette première édition connaisse un succès sans précédent en Allemagne.

“Cette initiative se veut citoyenne et a pour objectif de présenter les potentialités du Burkina Faso” Dixit Malick KOUTOU, Coordinateur d’OWL AFROFESTIVAL

 

Sur toute la durée du festival, se tiendra une foire qui permettra aux artisans burkinabè d’exposer et vendre leurs produits issus de l’agriculture et de l’artisanat. Cette lucarne et notamment cette plateforme permettront aux experts de la région Rhénanie du Nord-Westphalie d’Allemagne et ceux du Burkina Faso, de confronter leurs expériences, de les partager et surtout de nouer un réseautage de partenariats durables. Dans un contexte où le commerce équitable est d’actualité, ce festival vient à point nommé pour les producteurs et artisans burkinabè de consolider leurs acquis à travers ces partages.

Teresa Piotrowski en compagnie d’un reporter de OXYGENE MAG en Allemagne pendant les entretiens

 

Présente en visioconférence depuis l’Allemagne, la chargée de communication des actions de rencontres pendant le festival, Teresa Piotrowski a également relevé le volet bénéfique que les deux pays puiseront de ces tables rondes, partages et rencontres B to B, où la conscience du donnant et du recevoir sera principalement au rendez-vous. Ce qui permettra pour bons nombres de producteurs et artisans présents lors de la conférence de presse, de renforcer leurs compétences et parapher des collaborations afin d’être plus productifs.

Les experts de l’Agriculture et de la Culture et des Arts ont massivement répondu présent au point de presse

 

Le projet OWL AFROFESTIVAL est une première pour la diaspora burkinabè en Europe. Pour son coordinateur Malick KOUTOU « Cette initiative se veut citoyenne et a pour objectif de présenter les potentialités du Burkina Faso malgré la situation nationale difficile ». C’est aussi une manière pour ce jeune burkinabè, d’apporter sa pierre à l’édifice, afin de bâtir un Burkina Faso nouveau et prospère, gage de paix et de développement. En dehors d’une vingtaine de professionnels burkinabè attendus, c’est environ 20 000 festivaliers qui seront présents durant toute la durée de ce festival. En plus des rencontres professionnels, visite de fermes etc. il y aura des animations musicales live, une foire d’exposition et des visites des musées notamment celui des fleurs.

Le comité d’Organisation donne rendez-vous pour la première édition d’OWL AFROFESTIVAL en Allemagne

 

Le Rendez vous est donc pris du 27 Août au 03 Septembre prochain en Allemagne.

Sada Go

 

Quitter la version mobile