Ladies

Dr. Kerstin Große-Wöhrmann à propos de OWL AFROFESTIVAL : « Je trouve ça innovant ! »

Dans la cadre de la préparation d’un festival à l’image de OWL AFROFESTIVAL qui aura lieu du 28 août au 3 septembre à Bielefeld en Allemagne, l’association Afrika Wakati a reçu l’insigne honneur de collaborer avec la structure SYNERGIZE dont la responsable est le docteur Kerstin Grosse-Woehrmann.

 

La structure Synergize que dirige docteur Kerstin Grosse-Woehrmann, est réputée en Allemagne et dans la ville de Bielefeld, pour sa conception des approches innovantes dans le domaine de l’art et la culture. Elle collabore étroitement avec les structures culturelles, le processus de transformation et d’amélioration du tissu social de façon à impacter l’environnement.

Dans la cadre d’OWL AFROFESTIVAL, la chef de projet a analysé profondément le projet de Malick Koutou promoteur du festival dans tous les paramètres notamment ; sur le plan financier, sa pertinence dans la ville, son impact dans la société et la cible qu’est l’agriculture bio, la culture et l’artisanat. Elle a donc élaboré une méthode, un modèle et un programme spécifique et adapté à ce festival.

Cette sociologue de formation est surtout très engagée dans les questions de cohésion sociale, notamment le vivre ensemble des différentes communautés. C’est la raison pour laquelle, elle a non seulement travaillé pour la mobilisation des fonds du projet, mais elle a également élaboré un programme stratégique et participatif entre la délégation burkinabè qui viendra et celle qui la recevra à Bielefeld, pour nouer de véritables partages culturels.  Dr Kerstin voudrait faire de l’art et de la culture, un vecteur catalyseur pour de nouvelles visions dans l’intégration des communautés.

« Je trouve très novateur le fait d’associer, l’agriculture bio, l’artisanat et l’expression artiste au sein d’une plateforme intercommunautaire » affirme la chef des projets Dr Kerstin Große-Wöhrmann.

 

Également coordinatrice d’un projet de réhabilitation d’une ancienne caserne de l’armée anglaise à Bielefeld, elle salut l’initiative des organisateurs de ce festival d’avoir pensé à installer le site dans cette caserne. Elle espère que cela va accroitre de façon optimale, les activités dans cette caserne.

Hervé David HONLA

Quitter la version mobile