Regards

Le COSDI : Faire de l’industrie du spectacle, une réalité.

Le COSDI (Collier des Scènes de Diffusion), a animé une conférence de presse le 29 Mai 2023 dans le cadre du lancement de son projet dénommé ” DYCADIA” (Dynamisation de la Capacité de Diffusion Artistique). La cérémonie a eu lieu au siège du théâtre de l’aube à 10h 30mn.

Joseph Tapsoba alias Chocho Directeur du Centre Culturel Théâtre de l’Aube.

 

En effet, le COSDI (Collier des Scènes de Diffusion) est le fruit de la rencontre de cinq (05) organisations associatives dont l’Espace Culturel Gambidi, le Théâtre Soleil, le théâtre de l’Aube, le Centre Culturel Pan-tãabo et Grâce Théâtre. Le COSDI a porté alors son choix sur les pièces ” J’ai une idée ! “, ” Garibou l’ange gardien “, ” Alors, tue moi “, ” La leçonetLe soupir de la conscience “. Ces spectacles ont été présenté 50 fois à Ouagadougou, entre février et avril 2023.

« Nous avons ensemble mutualisé nos efforts par rapport à la communication. De février à mai, nous avons fait 50 représentations et chaque lieu a eu dix (10) représentations. Et notre mission future est d’aller au-delà et permettre aussi aux structures d’avoir du matériel c’est-à-dire de s’équiper. L’idée principale est de capitaliser nos moyens et de pouvoir faire diffuser plusieurs spectacles. Nous allons également participer à des marchés de spectacles et vendre nos spectacles avec d’autres réseaux et en acheter d’autres, tout en créant un site Web » a signifié Joseph Tapsoba alias Chocho Directeur du Centre Culturel Théâtre de l’Aube.

Djébal KONATÉ représentant du FDCT.

 

D’un coût global de 40 millions FCFA, le Fonds de Développement Culturel et Touristique (FDCT) avec l’appui de l’Union Européenne, dans le cadre du Programme d’Appui aux Industries Créatives et à la Gouvernance de la Culture (PAIC GC), a subventionné à hauteur de 34 millions FCFA. Le projet DYCADIA, qui a officiellement démarré en janvier 2023 et se poursuit jusqu’en décembre 2023.

« Nous sommes très heureux d’accompagner le COSDI. Le projet DYCADIA a retenu notre attention et compte tenu de sa pertinence également, c’est un projet qui agit sur deux pôles qui sont la structuration à travers la circulation des métiers à travers la spécialisation alors, nous avons voulu innover à travers ce deuxième appel à projet en misant beaucoup plus sur la spécialisation des corps de métiers. Ici, il s’agit de cinq (05) centres culturels essentiellement des diffuseurs qui ont mis en commun leurs intelligences pour mettre en place ce projet. Le 2è pôle c’est par rapport à la circulation des œuvres » Djébal KONATÉ représentant du FDCT.

Kiran Claude GUINGANE, Directeur de l’Espace Culturel Gambidi membre fondateur du COSDI.

 

Ces espaces ont éprouvé le besoin de s’unir pour créer un réseau de diffusion afin de répondre à la nécessité de mieux organiser et de structurer la vie culturelle au Burkina Faso ; développer une économie locale pour une véritable liberté de création des acteurs et une amélioration de leur niveau de vie ; la nécessité de faire la promotion du théâtre et des arts apparentés.

« Notre souhait est que ; pour que les spectacles puissent être régulièrement joués, il faut créer une industrie afin de générer des revenus pour que toute la chaîne puisse en bénéficier (structures, comédiens, metteurs en scène, etc.). Parce que lorsqu’on parle d’industrie, on parle d’argent aussi. L’ambition est de pouvoir aider notre industrie culturelle à aller de l’avant. Nous devons développer l’économie locale, véritable liberté de création, faire la promotion du théâtre et des arts apparentés du Burkina Faso ». Confirme Kiran Claude GUINGANE, Directeur de l’Espace Culturel Gambidi membre fondateur du COSDI.

Depuis cinq (05) ans, ces centres collaborent entre eux pour l’accueil de spectacles dans le cadre des saisons théâtrales passées. En rappel, ce réseau est alors le tout premier réseau privé de salles de diffusion en Afrique de l’ouest. Leur souhait est que les autres centres du Burkina Faso puissent devenir membre du COSDI.

Ndouonmou AÏDA

 

 

Quitter la version mobile