Live

Sam Dieudonné (Pdt de AMG.BF) : “Le 14 mai, un gigantesque concert gospel ! »

Notre magazine a reçu le jeudi 4 Mai 2023 dans ses locaux à 11h, un membre du groupe Gospel AMG “Amoureux de la Musique Gospel “. Un entretien s’est tenu sur le groupe et leur événement à venir.

Sam Dieudonné (Pdt de AMG.BF)

 

Présentez-vous et Présentez la structure AMG. BF

Je suis SAM Dieudonné responsable et membre du groupe AMG.BF entendu par Amoureux de la Musique Gospel section Burkina Faso. AMG est un groupe qui regroupe des jeunes issus de plusieurs dominations religieuses. Le groupe a été créé au Burkina Faso depuis 2020. L’objectif c’est d’édifier, d’évangéliser par la musique Gospel. Ce groupe a donc des ramifications un peu partout en Afrique et nous nous représentons le Burkina Faso.

Quel est le rôle de la musique Gospel au sein des chœurs ?

Le rôle de la musique Gospel est d’apporter une bonne nouvelle. Le mot est dérivé de l’anglais qui veut dire Dieu et évangile. Et donc dans son sens profond c’est la bonne nouvelle de Dieu. Nous chantons donc l’amour de Dieu.

 Comment fonctionne votre association ?

Nous sommes un groupe, et nous fonctionnons par prestations. Nous avons également un volet social qui consiste à faire des dons dans les orphelinats. Nous pensons faire évoluer ce côté social pour plus diversifier les dons.

Quels sont les membres qui compose cette association ?

Le groupe AMG.BF est structuré et comporte un bureau de 12 personnes. Nous avons un coordinateur du groupe musical, un volet social, un volet intercession, également un volet évangélique. En effet, nous sommes un groupe de jeunes et à chaque fois que l’on fait une sortie, on a des soirées d’évangélisation. Les membres du groupe sont au nombre de 50 et c’est inter-évangélique avec plus de 5 nationalités.

Comment vous vous organisez pour des créations, répétitions et diffusions de spectacles ?

C’est un groupe de 50 personnes, et donc nous avons des instrumentistes, des vocalises et des directeurs artistiques. A chaque fois qu’on a une prestation, les instrumentistes travaillent de leur côté ainsi que les vocalistes. Après nous faisons l’assemblage et ensuite, nous allons répondre à l’invitation. Actuellement nous sommes en interprétation des plusieurs styles de musique religieuse. Mais nous réservons une composition du groupe le jour du concert.

Pourquoi AMG.BF n’évolue pas dans des concerts publics et autres festivals ?

Chaque chose à son temps. Nous sommes là il y’à trois ans, nous pensons être connu dans le monde de la musique Gospel. Il faut noter que nous avons participé à quelques concerts de renom notamment à celui d’Ella NIKIEMA et festival de Jeunesse.

Vous organisez une manifestation d’envergure nationale. De quoi s’agit-il ?

C’est un concert, louange à travers laquelle, nous voulons passer une bonne nouvelle. La date c’est le 14 mai 2023 à la salle des banquets de Ouaga 2000 à partir de 17h. Mais nous ne serons pas seuls !

Quels sont vos collègues artistes que vous avez invités ?

Les collègues artistes sont entre autres les Porteurs d’espoir, les Elus du Gospel et Abel KABORE. Le choix a été fait de sorte que toutes les couches soient touchées. Nous avons pensé à inviter quelques artistes urbains à se joindre à ce concert.

 

On constate que vous avez pris comme marraine Ella NIKIEMA. Que représente-t-elle pour vous ?

Ella NIKIEMA est une icône de la musique Burkinabè en général et du Gospel en particulier. Nous avons pensé qu’elle pourrait nous guider du haut de son expérience. Aussi c’est pour qu’elle puisse nous guider artistiquement. C’est vraiment une femme engagée dans la musique qui sait ce qu’elle fait, nous croyons qu’elle a été choisie pour ça.

Un mot pour convier le public

J’invite donc toute la population à sortir nombreux le 14 mai pour qu’ensemble on puisse chanter l’amour de Dieu. Également, nous invitons tous les acteurs culturels à sortir soutenir l’initiative. Le lieu c’est la salle des Banquets de Ouaga 2000, les tickets sont à 2000 F CFA et 5000 F CFA. Des prix bien étudiés qui sont à la potée de tous.

NAGALO A. Renaud

 

Quitter la version mobile