Tapis Rouge

Mois du Patrimoine Burkinabè : 30 jours d’introspections culturelles

Le lancement du mois du patrimoine Burkinabè a eu lieu le jeudi 20 avril 2023 au sein du Musée national.

C’était sous le regard des membres du Gouvernement et de la presse que le clap de lancement s’est déroulé. Placé sous le haut patronage du Premier Ministre Me Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA Chef du Gouvernement, représenté par Basolma BAZIÉ Ministre d’Etat, de la Présidence du Ministre de la Communication de la Culture des Arts et du Tourisme Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO et d’une forte délégation du Gouvernement que s’est passée le lancement du mois de patrimoine Burkinabè.

En effet l’institution du « Mois du Patrimoine Burkinabè » est une initiative du Gouvernement Burkinabè. Cette initiative marque cette volonté du Gouvernement à vouloir construire certains fondamentaux sur les valeurs authentiques, sur des valeurs qui fondent l’identité du Burkinabè. Il s’agit donc de rendre hommage à tous ceux qui participent à la collecte, à la protection, mais aussi à la valorisation du patrimoine culturel sans lequel les citoyens manqueraient de valeur.

Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAO, Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme

 

C’est également l’occasion d’inviter tous les Burkinabè à visiter les sites patrimoniaux qui sont les témoins de notre histoire. C’est donc au Conseil des Ministres que le Gouvernement a consacré en sa séance de 13 avril 2023, la période allant du 18 avril au 18 mai de chaque année, un mois dédié au patrimoine Burkinabè. Le lancement dudit mois s’est fait comme suit ; la lecture du message du Premier Ministre et la visite de trois sites. Notamment l’exposition de la cohésion sociale, celui des masques et enfin le site des habitats du Burkina Faso.

Dans le message du Premier Ministre, il dit être satisfait de cette célébration et que c’est par une volonté de renforcer le rôle social de notre patrimoine culturel. “La découverte par les Burkinabè de leur propre histoire est un facteur déterminant pour asseoir un développement harmonieux du Burkina Faso” dixit Me Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA. Il a expliqué le contexte dans lequel lui et son Gouvernement accompagnent comme il se doit ce mois du patrimoine Burkinabè qui concerne tout Burkinabè.

Basolma BAZIÉ Ministre d’Etat de la Fonction Publique visitant les stands

 

La responsabilité des collectivités territoriales est donc engagée à plusieurs niveaux notamment en ce qui concerne la viabilisation des lieux culturels majeurs. Ainsi, à travers ce discours, le Mois du patrimoine Burkinabè a été officiellement lancé. Pour Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO “Cette crise que vit le Burkina Faso est lié également à la déperdition de nos valeurs…” J’invite donc tous les Burkinabè à s’inscrire dans cette démarche du mois du patrimoine » suggère le Ministre. Après ce discours de lancement s’en est suivie une visite de différents sites par les différentes autorités présentes à cette la cérémonie.

NAGALO A. RENAUD

Quitter la version mobile