Tapis Rouge

FESPACO 2023 : le FESPACO PRO est ouvert

L’ouverture officielle du FESPACO Professionnel / Marché Internationale du Cinéma Africain (FESPACO PRO/MICA) a eu lieu ce dimanche 26 février 2023 à 11h sous le thème : « Cinéma et culture de paix ». La cérémonie s’est déroulée au siège du FESPACO. 

 

FESPACO PRO/MICA est un espace privilégié de promotion du cinéma africain et d’échanges entre producteurs, distributeurs, porteurs de projets et diffuseurs. Cet espace est réputé pour attirer un grand nombre de professionnels. Outre la promotion des films longs métrages, le FESPACO PRO/MICA reçoit également les branches vidéos (courts métrages, documentaires, séries et sitcoms) de réalisation ou de production africaine et du monde.

Il offre les services suivants :

– Des stands promotionnels en location aux sociétés de productions et de diffusion, aux directions de la cinématographie, aux promoteurs de matériels de diffusion, aux institutions partenaires, aux festivals et aux écoles de cinéma ;

– Un catalogue du Marché édité à mille (1000) exemplaires ;

– Des box de visionnement où les films inscrits dans le catalogue officiel du MICA peuvent être visionnés à la carte ;

– Des projections sur grand écran à la carte, selon les possibilités du calendrier de programmation des films ;

En tant que lieu privilégié de manifestation et de projection des imaginaires individuels et collectifs, ils ont un rôle important à jouer dans le changement de paradigme.

Le Ministre du Développement Industriel, du Commerce de l’Artisanat et des PME , Serge Gnaniodem Poda, présent à la cérémonie d’ouverture a tenu à remercier tous les partenaires techniques et financiers pour leur engagement et leur accompagnement.

Cette 23e édition du marché expérimente le premier marché de la coproduction, dénommé « Yennenga Coproduction » en partenariat avec entre autres : le Centre National de la Cinématographie (CNC) de la France, le Fonds pour la promotion de l’Industrie cinématographique et de l’audiovisuel (FOPICA) du Sénégal, le (CNC) de la Wallonie Bruxelles International de Belgique, le Luxembourg Film Fund du Luxembourg, le Fonds Image de la Francophonie (OIF) et le Fonds d’Appui à l’Industrie Cinématographique (FAIC) du

Mali.

Durant 06 jours les professionnels du 7è Art vont échanger sur le patrimoine culturel touristique et cinématographique de l’Afrique.

 

Aïda NDOUONMOU

Quitter la version mobile