Regards

Pour une reconnaissance nationale : Jules présente “Zoundzandé”

Le restaurant Pizzeria Yelba à Ouagadougou a accueilli dans la soirée de ce vendredi 20 Janvier 2023, la cérémonie de dédicace du nouveau single intitulé « Zoundzande » de l’artiste burkinabé résidant en France Jule O, l’Ambulancier.

« Zoundzande », un mot de la langue nationale Mooré qui signifie (Pagaille ) est l’intitulé du single qui annonce le prochain album de l’artiste Jule O. Ce Single, déjà chanté en live en France à l’occasion de la Nuit des retrouvailles de la diaspora Parisienne, de la soirée de dîner gala des jeunes Burkinabè en France, du Banquet culture de la rue Léon et à Ouagadougou lors de la cérémonie du premier catalogue de mode, et de tourisme au Burkina Faso, a été produit par Royal Prod 2 Zincko, une structure de production de l’artiste lui même.

« Zoundzande », une œuvre à travers laquelle Jule O de son vrai nom Jules OUEDRAOGO, invite la diaspora Burkinabè à ne pas baisser les bras, mais de continuer à se battre; c’est une expression qui emploie de l’ Afro Rap, Afro Tenga qui est du Rap Burkinabè mélangé de Warba, du balafon, de la guitare et bien d’autres instruments.

Selon l’artiste, il fait de la musique de recherche dans la langue Mooré. Dans la chanson, c’est l’histoire de quelqu’un qui sort de chez lui, tout habillé et chaussé qui monte son cheval mal d’où le nom de famille OUEDRAOGO, et qui part chercher lui même d’où le nom de famille Kiemtoré, ses problèmes , qui évoque celui Ilboudo car c’est en sortant qu’on a des problèmes; ce problème devient grave, celui de Tarbagdo, et entraine un nuage Sawadogo sur lui; qui est évoqué.

C’est le parrain s’est procuré la première clé

Zoundzande” ou la pagaille des incompris est un single exprimé en 2 morceaux. D’abord le 1er enregistré avec Alain Gnamé est du Jazz, et le 2e est enregistré avec KEVINSON pour booster le son; « le message far est que le marché de SANKARYAAR devienne comme celui de Paris, mais le problème on est pas organisé, on est en pagaille par exemple on aurait pu localiser chaque spececialité le benga, Gonré, et autres spécialités ne doit être partout aux abord des rues.» déclare l’artiste.

L’œuvre est disponible par une CLÉ USB au prix 3000fcfa au restaurant Yelba.

MICAËLLE SAM 

Les plus lus

To Top