Academy

L’institut français à l’écoute des professionnels

En marge du Soko festival des rencontres professionnelles ont eut lieu à l’espace culturel Napam Beogo.  La rencontre professionnelle du vendredi 13 janvier 2023 s’est tenue sous le thème : Apport du BBDA et de l’institut français dans la professionalisation et de l’internationalisation des carrières d’artistes.

 

Soko festival  est l’une des plateformes de promotion de la culture au Burkina Faso. C’est sous le regard de Issouf Balima, le modérateur que Pierre Muller,  Directeur délégué  de l’institut français a échangé avec des professionnels de la culture venus du Mali, de la Guinée,  Côte d’ivoire et du Burkina Faso. Durant 1 heure 30 mn ils ont échangé sur les objectifs et finalités de l’institut français au Burkina Faso et dans la sous région.

Selon le Directeur délégué,  l’institut français s’est inséré dans l’écosystème

Burkinabè et leur rôle est d’identifier et aider les artistes burkinabè dans leur carrière et à établir des relations avec des artistes dans la sous région.  Construire un réseau culturel,  des projets d’arts plastiques, Faciliter les relations entre les artistes burkinabè et des structures françaises, européennes ou canadiennes .

Pierre Muller Directeur de l’institut français

Après avoir montré les missions de l’institut français, aux participants,  il y a eu des échanges fructueuses  concernant le catalogue culturel et le visas création . Le visa pour la création est un programme culturel de l’institut de paris qui prend en compte plusieurs programmes lié à la société civile.

Les appels sont lancés chaque année par l’institut français et qui sont ouvert à toutes les structures  (associations, compagnie, etc.).

Il a également rassuré les participants en leur disant que l’institut français est présent pour permettre aux artistes  de s’épanouir,  avoir des relations partout dans le monde.

Les rencontres professionnelles se poursuivent jusqu’au samedi 14 Janvier 2023 avec comme thème ; Coopération et Collaboration Culturelle :  Rôle du  Goethe Institut.

N’douonmou Dao

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus lus

To Top