Paroles d'interet

Vœux 2023 des acteurs culturels

A l’aube de l’année 2023, comme dans sa tradition,  votre magazine ouvre sa rubrique VOEUX DES ACTEURS CULTURELS.
Buzz Nader (artiste musicien)
Mes vœux à l’endroit du pays, est qu’il retrouve son intégrité d’antan, sa paix, sa pleine souveraineté et sa sécurité. Pour tous les Burkinabè, une année de résilience, de joie, de santé, de prospérité et que Dieu bénisse le Burkina Faso“.
Lido Thierno (Journaliste)
Mes vœux pour cette année se résumeraient à souhaiter la santé pour tous. Pour notre pays, qu’on puisse recouvrer notre intégrité territoriale 
Que la stabilité politique devienne une réalité en cette année 2023 pour que les burkinabè puissent se consacrer uniquement à la lutte contre le terrorisme et le développement
Hamidou ZONGA (Écrivain)
Une année d’introspection, de questionnements, de travail intérieur pour se retrouver en soi. C’est l’année de la connexion à la source mère, à l’Intelligence Infinie pour une vie riche et épanouie. Cette nouvelle année 2023 est celle de la vie intérieure où l’esprit prend le contrôle sur la matière, et le spirituel domine le matériel. Mon vœu le plus cher pour tous, c’est d’avoir toujours soif de la connaissance libératrice, la connaissance utile et le respect des origines. Que la paix, la positivité, l’amour, le pardon, la richesse, la prospérité et l’abondance règne en tous et à chacun.
Merveilleuse année à tous.
Suivez vos rêves, Écoutez votre cœur, Utilisez votre cerveau, car ils connaissent le chemin
Prince Mike (Artiste musicien)
Pour 2023, je souhaite tout naturellement que la paix, la cohésion et la sécurité reviennent au Burkina Faso, dans la sous région, et dans le monde. Je souhaite plus de bonté de cœur dans nos sociétés et plus d’amour dans les actes de chacun
Ousmane BISSIRI ( Écrivain, Conférencier d’Afrique)
Nous devons être d’abord positifs et considérer que ce qui nous arrive est en réalité des épreuves qui vont nous fortifier et nous permettre de comprendre nos propres erreurs, notre maladresse en quelques sortes . C’est une leçon pour nous, burkinabè. Nous devons construire des idées nouvelles qui riment avec l’identité de notre peuple. Je souhaite une paix durable
Jean Robert Koudogbo Kiki (Chorégraphe/Responsable Communication CDC La Termitière)
Paix, Santé, Amour, Respect et beaucoup de rêves et encore plus de paix.
De l’amour à tire-larigot
Du rêve d’enfant au grand qui se réalise, 
Et le grand qui se réalise avec le rêve d’enfant.
Que chacun.e trouve la paix intérieure.
Que chacun.e trouve l’antidote qui fera effet éblouissant et positif.
Que nos esprits se forgent et se solidifient davantage
Qu’il y ait plus de rencontres entre êtres et  beaucoup de compréhensions dans nos différences.
Encore santé, paix, amour, respect, travail et des rêves de gosse 
Que la marche commence maintenant
Christian Kafo (Réalisateur/Producteur)
Le Burkina Faso, autrefois appelé Haute-Volta, a toujours été une contrée de paix. Grâce à la paix, l’amour et la sagesse humaine y règnent. Malgré les turpitudes de la vie, nous avons toujours été une référence pour les autres peuples en matière de paix et de stabilité. De ce fait, mes vœux les plus chers pour notre Nation sont: la sécurité pour tous, la stabilité sur tous les plans( finances , conditions de santé améliorées)”
Limachel (Artiste musicien)
Magnifique année 2023 à tous. Un disque d’or pour la musique Burkinabé. Un Burkina en paix, stable et prospère puis de l’essence pour tous. One love!”
Abdoulaye Tapsoba (Producteur)
Mes vœux pour 2023; c’est d’abord la paix et la stabilité du Burkina et dans la sous région. Les retours des déplacés internes dans leur village et ville respectifs. Secondo je souhaite un Ministre au sein du ministère de la Culture rien que pour la Culture au service de l’Art et le Tourisme. L’augmentation des fonds de promotion culturels et plus d’avantages aux acteurs culturels. Beaucoup de succès et concrétisation des projets culturels et surtout beaucoup de partenaires et sponsors au FIDIAS 2023. Je termine en souhaitant santé, bonheur paix et amour aux Burkinabè d’ici et d’ailleurs. Un clin d’œil à notre diaspora où qu’elle se trouve. Dieu bénisse et protège le Burkina Faso
Propos recueillis par Aïda N’douonmou 

Les plus lus

To Top