Live

8è SOKO FESTIVAL : Vers un véritable marché de la musique

L’Association DAMBE a initié depuis bientôt 10 ans un festival dénommé au SOKO FESTIVAL. Il sera à sa huitième édition en mi-janvier 2023. C’est dans le but principal de mettre l’artiste au centre de la filière musicale pour une bonne marche de cette industrie, que le projet YAAR MUSIC est né dans la foulée.

De plus en plus, les experts de la filière musicale affirment que les artistes et groupes d’artistes musicaux burkinabè possèdent du talent mais, ils demeurent insuffisamment valorisés auprès du grand public panafricain et même au-delà. Pire, les opportunités de diffusion et de promotion sont embryonnaires voire insuffisantes. C’est la raison pour laquelle YAAR MUSIC et SOKO Festival sont nés au Faso.

Pour le premier projet, c’est la mise en place d’une véritable plateforme de vente des œuvres artistiques auprès des acteurs culturels nationaux et internationaux qui est de mise. Quant au second (SOKO FESTIVAL), c’est surtout la diffusion à travers l’expression des artistes professionnels et émergeants sur une même scène sans aucune ségrégation, qui serait le cheval de bataille de l’association DAMBE.

A partir du 11 janvier 2023 et ce jusqu’au 14 janvier, le Goethe Institut et le CENASA seront au centre des activités de YAAR MUSIC. Dix artistes africains et non des moindres seront en spectacle au sein de ce grand marché. Nourat et les Lions, Dicko Fils, Douelik, Smarty, Kayawoto, Ibrahim Keita, Horetense Nayo, Joey Le Soldat, Mariam Koné et Barack la Voix d’Or sont les grands acteurs de cette 8è édition.

Ibrahim Keita

« Cette année, l’activité prend une autre tournure plus significative en devenant un marché international des arts de la scène. Dédié aux artistes et professionnels du monde entier, YAAR MUSIC se veut un espace de rencontres et de promotion mutuelles d’artistes, puis de mise en place de stratégies communes, dans le but de renforcer la visibilité des scènes et des créations musicales ouest-africaines. » Explique Ibrahim Keita le porteur du projet.

Soutenu par le Goethe-Institut, l’Institut Français, le Ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme,  CANAL + ou encre le FIMU (Festival International de Musique Universitaire), YAAR MUSIC favorisera une mise en place d’un réseau de plusieurs professionnels nationaux et internationaux afin de devenir le pilier et la base incontournable du secteur musical Ouest africain.

Hervé David HONLA

Les plus lus

To Top