Regards

DOZOSS REND HOMMAGE AUX MASQUES

Doyé Janvier Dofinissé à l’état civil encore connue sous le pseudonyme DOZOSS a présenté à la presse, son nouveau clip intitulé “BAA KONI LOO “. La cérémonie de lancement a eu lieu ce samedi 17 décembre à 18 h 30 à l’espace culturel BRICOMO. 
Les masques en feuilles, ont différentes occasions d’apparitions. Ordinairement, chaque année, la danse des masques est organisée pendant la saison sèche. Cela se fait chaque fois ‘’le propriétaire’’ du masque estime que les récoltes ont été bonne et qu’il a les moyens d’accueillir les nombreux étrangers qui viendront. Car pendant les trois jours de danse, de la boisson locale et aussi de la nourriture à satiété sont à la disposition de ces étrangers. Les masques apparaissent également lorsqu’un vieux, ‘’propriétaire’’ du masque, décède. Dans ce cas de figure, quelle que soit la période, les masques doivent danser pour lui rendre hommage pendant trois jours.
Nous avons tenu à présenter les masques parceque nous voulons valoriser notre culture. Il y a deux sortes de masques représentés dans le clip tels que les masques en fibres et les masques en feuilles. Je rends hommage aux masques parceque nous avons compris depuis longtemps que c’est notre richesse, notre patrimoine culturel. Chez nous à Dédougou, il y a le FESTIMA ( Festival des Masques ) , qui est un cadre pour célébrer les masques . Cette chanson fait ressortir les différents rôles de masques notamment la protection, la guérison, et aussi les masques sont l’intermédiaire entre Dieu et les hommes. Dans le clip , en plus des masques bwaba il y a également des Masques dafing et ivoirien“. Confirme l’artiste Dozoss
BAA KONI LOO est un titre tiré du deuxième album intitulé “TERRE DE NOS PÈRE ” . Un album de 08 titres chanté en langue bwamou et français qui interpelle les burkinabè au retour aux sources. Dozoss aborde egalement plusieurs thématiques tels la cohésion sociale la paix la culture et il rend hommage à la femme particulièrement à sa maman. Il utilise des instruments du terroir tels que le Kankan, le Balafon, et surtout le THIANHOUN qui est l’instrument favoris qui l’accompagne dans sa carrière musicale. Son style musical , le BAZINKOU-FLOW est né du terroir bwaba.

Ici Dozoss présente son instrument de prédilection

L’artiste dédie cet album aux terriens c’est à dire ceux qui aiment la terre les chefs de terre.
L’insécurité, la distance entre Ouagadougou et Dedougou et le manque de studio adéquat dans notre province la boucle du mouhoun ont été les difficultés majeures rencontrées par l’artiste et son équipe pour la réalisation du clip.
Le clip a été réalisé par SAN RÉMI TRAORÉ et enregistrer dans les studios ABAZON avec SMOCKEY comme arrangeur. Cet album rend hommage à deux illustres anciens de la musique BWA : SAMBOUE JEAN BERNARD ET DEMBELE ALADARY. 
 Le clip est disponible sur les plateformes légales.
N’DOUONMOU AÏDA

Les plus lus

To Top