Regards

Échanges avec le MCCAT et les professionnels des médias

Le Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo a rencontré les organisations professionnelles des médias et les faîtières de la culture le 06 décembre 2022 à 09h dans le but de présenter sa feuille de route que le gouvernement lui a confiée. La rencontre a eu lieu dans la salle de réunion du ministère de la Communication de la Culture des Arts et du Tourisme.
Les rencontres se sont déroulées en deux phases avec en premier lieu les organisations et faîtières des médias et de la communication.
<< Les organisations professionnelles des médias constituent des partenaires de premier plan pour notre département ministériel. Nous avons eu des échanges francs et directs sur tous les sujets de préoccupation et nous avons eu l’occasion de les remercier vue leur apports aujourd’hui parceque si le Burkina Faso est bien vu au plan international c’est grâce au travail de ces journalistes et communicateurs. Quand à la volonté de la transition de travailler à consolider les acquis et à faire bouger les lignes dans le bon sens.>> affirme le Ministre.

Le Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, R. Jean- Emmanuel OUEDRAOGO

Le Ministre a par ailleurs invité l’ensemble des professionnels des médias à aider le gouvernement à continuer davantage  pour que véritablement le secteur de la Communication qui est stratégique soit également à la hauteur des enjeux du moment. Le Burkina Faso est en guerre et l’information et la communication doivent être essentiels.
Il était question de partager un certain nombre de préoccupations et d’inquiétudes par rapport à la situation que nous vivons. Le ministre n’a pas manqué de saluer le professionnalisme et la qualité du travail de l’ensemble des médias au Burkina Faso. C’était également l’occasion pour nous de soumettre un certain nombre de préoccupations liées à l’actualité, notamment au discours de haine, les appels aux meurtres et aussi le problème d’accès à un certain nombre d’informations comme au niveau des conseils des ministres. Le ministre a alors apporté des explications pour rassurer que tout sera mis en œuvre pour protéger la liberté d’expression dans son fonctionnement normal et que tous les contrevenants seront punis par la loi” a confié Boureima Ouédraogo, professionnel des médias.

Boureima Ouédraogo, professionnel des médias

 Après les organisations des médias et de la communication, c’était au tour des organisations professionnelles de la culture, des Arts et du Tourisme qui ont été reçues par le Ministre. En effet, il a échangé avec les faîtières de la culture et du tourisme, une rencontre de prise de contact pour briser la glace entre eux.
Nous avons passé en revue les grands défis actuellement dans le domaine de la Culture et du Tourisme et nous avons exprimé notre disponibilité à ce, qu’avec l’ensemble des acteurs nous puissions conjuguer nos intelligences pour trouver les meilleures solutions afin que la Culture et le Tourisme continuent de rayonner malgré la situation difficile“. Affirme-t-il.
Les participants se disent satisfaits de cette première rencontre de prise de contact avec leur premier responsable.
Le Ministre nous a vraiment considéré car il a demandé à nous rencontrer. J’étais très pressé et content à la fois de venir à cette rencontre. La satisfaction première a été la franchise avec laquelle le Ministre s’est exprimé et cela nous a vraiment rassuré. Après l’avoir écouté nous avons su qu’il était déjà sur les mêmes ondes que nous. Nous avons posé un certain nombre de doléances et moi particulièrement je lui ai proposé en tant que faîtière des arts de la scène qu’il ait un regard sur les organisations parcequ’il est actuellement le père de la Culture Burkinabè. Il est de bonne foi et il est venu pour faire bouger les lignes et nous allons le soutenir” a confirmé Moussa Sanou, Comédien dramaturge, metteur en scène et Directeur de la Compagnie Grâce Théâtre de Bobo Dioulasso.

Moussa SANOU, Comédien dramaturge, metteur en scène et Directeur de la Compagnie Grâce Théâtre de Bobo Dioulasso

Les différentes organisations des Médias mais aussi de la Culture, des Arts et du Tourisme très satisfaites des échanges, ont tenu à saluer cette initiative de monsieur le Ministre.
N’DOUONMOU AÏDA 

Les plus lus

To Top