Academy

Critique d’Art: SIX PROFESSIONNELS DES MÉDIAS EN FORMATION

Le lundi 05 décembre 2022, a débuté une séance de formation de 06 jeunes professionnels des médias culturels Burkinabè. Le lancement officiel de la formation a eu lieu à 09h, au siège de l’association NO’OCULTURE.
En effet, le projet PROFORM’ART vise à incuber six (06) jeunes professionnels des notions de journalismes culturel voire des critiques d’art. Ce projet a été financé par le Fonds de Développement Culturel et Touristique (FDCT).

Konaté Mohaz Ben, chargé du guichet industries culturelles au FDCT.

<< Le projet a été sélectionné dans le cadre du 5e appel à projet du FDCT. C’est au regard de la thématique que l’intérêt du FDCT s’est manifesté en sélectionnant ce projet qui va venir combler un vide en la matière parceque nous considérons cela comme un métier émergeant au Burkina Faso. Avoir  des professionnels en la matière va beaucoup aider les artistes locaux à se perfectionner dans leur pratique et à pouvoir effectivement rendre commercial ce qu’ils mettent sur le marché aussi bien sur le plan national qu’à l’extérieur. >> Dixit  Konaté Mohaz Ben, chargé du guichet industries culturelles au FDCT.
Eustache AGBOTON PDG de l’association NO’OCULTURE
La formation a commencé avec le module sur:  ” l’Analyse et critique d’un spectacle d’humour et de théâtre” dispensé par Mr Guéhi Franck de la Côte d’Ivoire.

Les six jeunes journalistes souhaitent achever cette formation

Durant 06 mois, il y aura trois sessions de stages pratiques et d’immersion culturelle qui seront organisées sur des festivals dans les filières du théâtre de la danse et du cinéma. A la fin de la formation un numéro<< spécial Burkina Faso>> du magazine NO’OCULTURE sera produit avec des contenus rédigés par les participants.
En rappel le projet PROFORM’ART a été initié par NO’OCULTURE.
N’DOUONMOU AÏDA 

Les plus lus

To Top