Libre Propos

AUGUSTE JEAN-YVES NÉBIÉ : il confie ses impressions fugitives à travers deux recueils.

Dans le cadre de la sortie officielle de ses deux recueils de poèmes, le poète AUGUSTE JEAN-YVES NÉBIÉ, a organisé une dédicace à l’Espace Culturel Gambidi le 23 novembre 2022 à 10h.

 

Cette dédicace a été marquée par la présence de Mr Baba HAMA journaliste et ancien Ministre de la Culture et du Dr Dramane KONATE écrivain, sémiologue et dramaturge. Mais également de la présence des proches et des collègues de la presse. Il a s’agit des recueils ” Des fleurs et des épines” et ” le silence des morts“.

Auguste Jean-Yves NÉBIÉ est un journaliste, il est le rédacteur en chef du magazine Infos Sciences Culture. Il parvient par ses écrits journalistiques à se faire distinguer grâce à des prix notamment; en 2018 le prix OFAB/BURKINA et OFAB/Afrique. Également le prix Yannick SANKARA du meilleur journaliste culturel en 2021. Et enfin le prix du meilleur article sur le diabète par l’ONG santé Diabète. Avec cet amour pour les lettres, des mots et surtout celui de la poésie il parvient à sortir son premier recueil intitulé “le silence des morts” en 2021 ensuite un deuxième recueil ” des fleurs et des épines” 2022.

La dédicace officielle qui s’est faite ce jour 23 novembre 2022 vient marquer un grand pas pour le poète, celui de se libérer mais aussi de dépeindre des faits.
La poésie est une insurrection contre la société” dixit Aimé Césaire. C’est ce que le Dr Konaté explique dans la préface du recueil “le silence des morts”. Pour lui de tout temps la poésie exprime sa litterarité par la justesse de l’expression, le lyrisme sentimental, les émotions et les sensations. La poétique de la vie, elle, tranche dans le vif de la raison de la réalité ambiante, de l’engagement social.

En compagnie de Baba HAMA

Dans cette œuvre le poète AUGUSTE JEAN-YVES NÉBIÉ fait cas de beaucoup de choses. Il use de ses vers pour énoncer un hymne à la femme, égérie sociale et symbole de la maternité. Il indexe ensuite la société elle même, tout en disant qu’elle est complice de sa peur, de ses propres turpitudes. Également le poète parle de voyage, car selon lui la poésie présume l’imcomplet de la destinée humaine. Enfin, le poète veut  son art place le lecteur dans un projet thérapeutique ” d’écrire pour guérir”. En gros c’est tout ces faits sociaux dont le poète fait cas dans cette œuvre.

Dans son deuxième recueil ” Des fleurs et des épines“, le poète dépeint également des faits de la société. Le poète dans ce recueil se livre dans un style d’écriture qui varie entre la prose, le chant et la poésie. Il conduit ses lecteurs dans un univers multiples avec des vers riches en figures de styles et de tonalités diverses. Encore une fois, il fait le portrait de tous, de la société où nos maux ont incrusté dans chaque âme des cicatrices, des larmes et des douleurs ineffables. Toutes fois il ne décrit pas uniquement les vices mais apporte aussi de la lumière et de la vie dans ces pages obscures de notre existence.

Ce sont donc ces faits que le poète dépeint dans ses deux recueils. Cette dédicace est donc pour lui le fruit d’un dure labeur. Le recueil ” le silence des morts” lui a été édité par le magazine Infos Sciences Culture. Et celui ” Des fleurs et des épines” a été édité par le BBDA.

 

La stratégie de promotion pour ces deux recueils réside dans l’organisation de café littéraire afin de mieux les faire connaître. Mais également la collaboration avec des librairies de la place. Les journalistes présents ont tous été gratifiés des deux œuvres. Les œuvres sont disponibles chez le poète aux prix de 4000 et 3000 F CFA.

NAGALO A. Renaud

Les plus lus

To Top