Live

Sana Bob époustouflant au CENASA !

Dans une salle qui a refusé du monde et difficile de se frayer un passage pour voir le spectacle, l’artiste chanteur SANA BOB a donné le 14 octobre dernier, un concert remarquable de près de deux heures d’horloge. Précurseur de certains thèmes conscientisant qui collent à l’actualité, le Kunde d’Or 2005 Collègue artistes, hommes de cultures et mélomanes l’ont accompagné durant cette communion qui fut fraternel.

 

« L’heure du vivre ensemble » tel était le thème qui a réuni les fans et les partisans de musique vivant telle que le reggae dans la cette salle du CENASA. Auteur de cinq albums à succès, l’occasion fut belle de revoir l’artiste chanter des tubes comme : « Construire demain », « Nasaar naam », “Mon pays » ou encore « On n’est pas d’accord ».

Dans une symbiose parfaite, on distinguait difficilement la voix de Sana Bob à celle de son public qui a parfaitement corroboré avec la thématique du spectacle. Un concert qui a eu un franc succès grâce à a complicité de la régie technique et de l’harmonie  des instrumentistes. Entre musiques moaga du Sanmatenga (Wedbindé), Reggae, Warba et autres, Sana Bob a embrasé toute la foule qui entonnait en chœur et debout l’ensemble des tubes à succès de son vaste répertoire. Entre les tubes, il n’hésitait pas à s’entretenir avec  son auditoire sur la situation sociale et politique du pays où il ne cessait de prôner « le Vivre Ensemble » comme il le clame tous azimuts dans son quotidien. En plus, le message est bien perçu, au regard de l’avis de ceux qui étaient présents ; « J’ai passé un excellent moment avec Sana Bobo ce soir. C’est ce genre de message que nos artistes doivent véhiculer en ces moments de crises » affirme Moussa Tapsoba, ce fan de l’artiste.

Sous le parrainage de Oumarou OUBDA et Cheick Issaka SORE,  respectivement Président Directeur Général de NONRE PARFUM et Guide spirituel, ils ont salué l’objectif et la philosophie du concert. Ils ont par la même occasion distiller de beaux témoignages sur « Le vivre ensemble ». Mots de remerciements de l’artiste ont précédé une parfaite, chorégraphie bien orchestrée à la fois dans la mise en scène et le contenu du spectacle. Sana Bob a fait du Sana Bob ! Il a donné le meilleur de lui, ce que son public attendait.

 Depuis 1997, Sana Bob anime la scène musicale burkinabè et de la sous-région avec un style que lui seul à la maîtrise et le secret.

Sana Bob réapparaît don au bon moment. Au moment où le peuple a besoin de lui. Tout porte à croire qu’il jouera un grand rôle dans la réconciliation et le retour de la quiétude dans le pays

Hervé David HONLA

Les plus lus

To Top