Ladies

Violences conjugales : On en parle avec Africa Mousso.

Dans le cadre de la 6e édition de la cérémonie de distinction des Femmes battantes dénommée Africa Mousso, la promotrice Sandrine Folané Ouédraogo avec son équipe a initié une conférence débat sous le thème de « Conflits et violences conjugales » le 21 Septembre 2022 , dans les locaux du complexe Africa Mousso à Ouagadougou.

Dans une salle approximativement remplie de participants, des spécialistes des affaires conjugales et familiales  tels que ; Jean Bosco Kaboré, Conseiller conjugal, Thérapeute en Relation d’Aide et Zeni Napon, Économiste de formation et Coach de Vie (famille et enfants) étaient les conférenciers du jour.

Zeni Napon, Economiste de formation et Coach de Vie (famille et enfants)

Tour à tour, les conférenciers ont épluché le thème pour mieux éclairer l’assistance. La Coach de vie famille et enfants Napon  Zeni, s’est entretenue sur l’estime de soi qui est une des causes des conflits conjugaux. Selon elle, l’estime de soi permet de se connaître soi-même afin de bien choisir son partenaire de vie. « Il faut avoir la même vision, et avoir un certain nombre de critères que l’autre doit respecter pour qu’on ne soit pas tout temps en conflit. » soutien la conférencière.

Sandrine F. OUEDRAOGO, Promotrice d’AFRICA MOUSSO

Quant à Jean Bosco Kaboré, le mariage étant sacré, il faut faire le choix de demeurer époux et épouse, et par la suite choisir de vivre dans la paix. Selon lui, il ne faut pas faire les choses par émotion. « On ne se marie pas quand on est amoureux, tomber amoureux ne veut pas dire qu’on aime… » Précise le conférencier.

Jean Bosco Kaboré, Conseiller conjugal, Thérapeute en Relation d’Aide

La promotrice Sandrine F. Ouédraogo a tenu vivement à remercier les conférenciers pour leur disponibilité. Elle a également saisi cette occasion, pour présenter l’évènement et inviter les participants à la 6ème d’AFRICA MOUSSO qui se tiendra le 21 octobre prochain.

Micaëlle SAM

Les plus lus

To Top