Ladies

Idak Bassavé : « BA A Yô », en hommage à son père

Le Vendredi 05 Août 2022, marquait la sortie du 8è album de l’artiste musicienne Idak Bassavé. C’est à Palace Hôtel à Ouagadougou qu’elle présenté à la presse son œuvre.

Le 8e album intitulé « Baayô » de Idak est un opus de 12 titres chantés majoritairement en langue nationale. 8 titres, dont « Toumdé, » « Kamibeogo, » « Sodasa, », « Saamba » « Biiga » et « Zambela » sont chantés en Mooré ; le 2e et le 3e titre ont été repris en remix. Un titre dans sa langue maternelle le Sissala, intitulé « Boura », trois titres en Français, dont une chanson de mariage, intitulé « Heureux ménage » et le titre « Zambela » repris en français. Le 5e titres de l’album intitulé « La paix dans le monde » est un featuring avec la chanteuse Ivoirienne Aïcha Koné.

Idak Bassavé face aux journalistes

Cette date du 5 Août, date de la dédicace qui coïncide avec celle de l’indépendance du Burkina Faso, est aussi celle du rappel à Dieu de Abdoulaye Bassavé dit Baayô, le défunt père de l’artiste. Elle précise que c’est pour rendre hommage à son défunt père, qu’elle a composé cet opus, pour la dédicacer ce 5 Août.

 

« BA A YÔ », est une œuvre dans laquelle, l’artiste rend hommage aux Forces de Défense et de Sécurité FDS, à travers son titre « SODASA », prône la paix dans le monde. A travers « Kamibeogo »et « Biiga » elle donne des conseils.

L’œuvre a vu le jour grâce à plusieurs jeunes arrangeurs talentueux tel que YACOU 3 GIGA, KEVINSON, KHEOPS fils du Sougri, PETIT JEANO, et PATCHE de la Côte d’Ivoire. L’album est disponible en CD et clé USB, aux prix de 2000, 5000, et 10 000 F CFA. Il est également disponible chez IDAK Distribution Service.

Micaëlle SAM

Les plus lus

To Top