Live

Angelina SCHLEGEL (AFRO PFINGSTEN) : « Le festival a manqué à beaucoup »

Présent à Winterthur en Suisse Allemande, OXYGENE MAG a rencontré la responsable en charge de la communication d’Afro Pfingsten Festival Angelina SCHLEGEL, le plus grand festival africain de Suisse qui existe depuis 30 ans.

Comment est né Afro-Pfingsten Festival ?

Le festival a été créé en 1990 par Daniel Bühler, Tom Keller et Michael Röttker. Ils étaient très intéressés par la culture africaine. Comme il n’existait à l’époque aucune plateforme pour cela en Suisse allemande, ils ont créé leur propre festival. Depuis, le festival a grandi chaque année.

Quelles sont les principales attractions et activités de ce festival ?

Nos principales attractions sont le marché et les concerts. Au marché, il y a plusieurs stands de nourriture, des vêtements et produits de qualité de la diaspora africaine. Pendant le marché, les différents artistes musiciens donnent un spectacle et créent une belle ambiance de fête.
En plus, il y a le Fairmarket. Des organisations caritatives et des organisations de commerce équitable y informent sur leur travail en Afrique et en Suisse.

Richard BONA sur scène cette année

Quels sont les artistes célèbres qui y ont déjà pris part ?

Angélique Kidjo, Alpha Blondy, Mory Kanté, Tiken Jah Fakoly et Amadou et Mariam. Trop nombreux pour les citer tous.

Quelles sont les modalités d’inscription pour un exposant qui souhaite venir ?

Ils peuvent s’inscrire via notre site web au moyen du formulaire.

Quelle est la particularité de cette édition ?

 C’est la première édition depuis la pandémie. Beaucoup des personnes sont heureuses de visiter à nouveau le marché et des concerts. Le festival a manqué à beaucoup de gens.

 

Hervé David HONLA

 

 

Les plus lus

To Top