Entretien avec

WILLY PASCAL : « Je cherche le juste milieu »

Dans le but de donner la parole aux jeunes artistes en progression, Willy Pascal, artiste musicien a été reçu en interview le 22 Avril 2022 dans les locaux d’Oxygène Mag. Les échanges ont porté sur son prochain album et la floraison d’une nouvelle génération.

Comment es-tu venu dans la musique ?

Nous sommes arrivés par le canal des différentes compétitions organisées dans la cité. Depuis 2010, on a commencé à participer aux compétitions, notamment le Karaoké de Ouaga FM, Faso Académie où je suis arrivé en finale en 2013

Quel est le type musical que tu as opté ?

De façon générale, nous faisons de la World musique dans laquelle on trouve des colorations de l’Afro pop, l’afro urbaine. Je suis dans cette dynamique et par moment je touche à tout selon mes inspirations.

La concurrence devient rude dans ce milieu. Comment comptes-tu appréhender le secteur ?

Je pense qu’on ne va pas réinventer la roue, il y’a déjà une façon de faire. Nous mettons plus de notre cœur et de notre personne. Toute l’équipe et moi, nous allons mettre assez de notre personnalité afin de pouvoir toucher assez de personnes. Sinon au-delà de cela, c’est le même type de communication que tout le monde. Nous allons essayer d’exploiter les moyens de communication classique, notamment les radios, les télés, et de nos jours tout le monde utilise les réseaux sociaux et nous allons aussi les utiliser pour partager notre humeur.

“…Dans un mois, s’il plaît à Dieu l’album sera sur le marché.”

Les musiques commerciales prennent le dessus au détriment des musiques de recherche, quel est ton appréciation ?

En tant qu’artiste, c’est une réalité à laquelle nous sommes confrontés, et à la base, il y’a ce que tu as envie de faire, et ce que tu dois faire. J’essaye de trouver le juste milieu ; faire des musiques commerciales, certes ! Mais derrière ça, c’est de pouvoir faire la musique professionnelle. Procurer de l’envie de chanter, de partager des émotions, de partager quelque chose avec le public qui devient de plus en plus exigeant. Bref, on essaye de faire le juste milieu.

Tu reviens sur la scène avec un nouveau produit. De quoi s’agit-il ?

C’est un album qui a nous a pris beaucoup temps à préparer. Depuis 2016 que j’ai sorti mon premier single intitulé « Vives les mariés » après cela, je suis revenu avec quelques singles notamment, « Yaage » qui était une collaboration et une inspiration du moment. Puis en suite j’ai fait sortir en Août 2021 « Auprès de toi ». Je suis en train de finaliser l’album et s’il plaît à Dieu, nous allons le lancer incessamment.

“Je possède une équipe bien organisée”

Quand est ce que tu prévois exactement la sorte ?

Actuellement avec l’équipe nous sommes à pied d’œuvre parce qu’un album, ça demande beaucoup d’organisation, beaucoup de moyens, beaucoup de préparations. Donc nous n’avons pas une date fixe, mais dans un mois, s’il plaît à Dieu l’album sera sur le marché.

Que préconises-tu pour mettre l’album sur orbite ?

Avec l’équipe c’est beaucoup de pression en ce moment mais la différence avec le travail antérieur est qu’aujourd’hui, une équipe assez bien organisée. Elle est dynamique et chacun sait ce qu’il a à faire. Je m’occupe de tout ce qui est création, et présentation. Il y’a le manager qui ne manque pas de s’organiser comme il se doit, la chargée de communication également. Je profite de l’occasion pour les adresser des vifs remerciements tout en faisant un clin d’œil à toute mon équipe. Elle ne ménage aucun effort pour que cette œuvre soit sur orbite.

Un mot pour la fin ?

Le mot pour la fin est de dire merci à tous ceux qui soutiennent Willy Pascal depuis le début, tout ceux qui font de leur mieux pour nous faire avancer, merci à Oxygène Mag, et Que Dieu nous bénisse.

Micaëlle SAM

Les plus lus

To Top