Ladies

Franceline Nonmwendé : L’exemple du leadership au féminin

Associer souvent à la douceur, à la discrétion ou encore à l’empathie, la gent féminine exercerait davantage un leadership participatif. Celle qui incarne cette combativité, se nomme Franceline Nonmwendé Sawadogo, institutrice Certifiée, leader d’association, formatrice et maitresse de conférences. OXYGENE MAG est allé à la découverte de cette Femme combattive qui a fait du leadership féminin, son cheval de bataille.

 

Le leadership féminin influence la performance des groupements associatifs et même des entreprises. Au-delà donc d’une plus grande mixité pour des raisons d’équité sociale dans les fonctions de direction, certaines entreprises ont intérêt à élargir la palette des comportements de leurs leaders pour renforcer l’ensemble des dimensions de la performance organisationnelle. D’où l’importance de la prise en compte du leadership féminin. Surtout qu’il est démontré que, sur 9 comportements d’un b on leadership, les femmes pratiquent 5 contre 4 chez les hommes.

 

Nonmwendé Franceline Sawadogo, Institutrice certifiée, mais surtout Femme leader

Franceline Nonmwendé se démarque de ses différents secteurs d’activités grâce à son leadership.  Cette institutrice certifiée possède un don inné dans la gestion de la vie associative. Présidente de nombreuses associations qui connaissent aujourd’hui un succès national, grâce aux activités génératrices de revenus qui contribuent au développement du Burkina Faso en général et des femmes en particulier. Présidente entre autres de l’Association des Educatrices du Bam pour la Promotion du Genre (AEB-Genre) et du Réseau des Vaillantes Educatrices du Burkina Faso (REVE-BF), Nonmwendé coordonne de nombreux projets et anime de plusieurs ateliers et formations par mois. Depuis 2020 à maintenant, elle a formé plus de 2000 personnes en formation pratique et présentielle et 500 personnes en lignes. Elle a formé également des femmes déplacées internes de Kongoussi, de Bourzanga, les femmes du groupement Kambnoogo de Boulghin dans la commune de Rollo (Bam), Sabcé…Bref, plusieurs personnes grâce à ses formations ont pu mettre en place des petites entreprises de savonnerie. Nonmwendé a même formé des formatrices dans leurs communautés.

Elle a formé plus de 2000 personnes en formation pratique et présentielle et 500 personnes en lignes.

Son slogan : « Placer l’être au cœur de ses responsabilités » cette licenciée en Anglais à l’Université Joseph Ki Zerbo possède d’excellentes connaissances en Communication pour le Changement de Comportement. Sa technique de communication et d’animation est toute particulière. Elle fait soit sur commande, individuelle ou en groupe. Grâce à sa bonne connaissance des problèmes liés aux femmes, jeunes et enfants, cette instructrice elle partage son expertise dans le but d’aider les autres à exploiter leur potentiel au maximum.

Franceline Nonmwendé Sawadogo, mère de 3 enfants, part du principe que « La réussite ou l’échec d’une entreprise vient en partie de sa capacité à motiver et à communiquer efficacement. Au-delà des prédispositions naturelles de chacune, les formations permettent d’accroître son leadership. Mixtes ou spécifiquement dédiées aux femmes, elles permettent d’apprendre à mieux gérer les blocages personnels, à bien définir sa place dans sa communauté, à trouver le bon équilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Bref, à adopter une véritable posture de leader tout en assumant d’être une femme » précise Nonmwendé.

Cette Community manager est devenue une personne ressource dans les principales régions du pays. Les nombreuses distinctions qu’elle a reçu tout au long de son parcours qui est loin d’être achevé en témoigne. « Je veux exercer ce métier toute ma vie. C’est ma passion » conclut-elle.

Hervé D. HONLA

Les plus lus

To Top