Humeurs

Festival de la Jeunesse sous fond d’entreprenariat

La 2ème édition du FESTIVAL DE LA JEUNESSE DE OUAGA a refermé ses portes le dimanche 13 mars à 2h du matin sous le thème ‹‹ Promouvoir l’entrepreneuriat au sein de la jeunesse burkinabè › ›. Le festival a débuté le 10mars dernier à l’esplanade du CANAL OLYMPIA YENNENGA.

 

Huguo Boss (Promoteur) en compagnie de l’Ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade

CANAL OLYMPIA YENNENGA OUAGA 2000 a vibré aux sons des 72h de la deuxième édition du FESTIVAL DE LA JEUNESSE DE OUAGA. Festival qui s’est tenu du 10 au 12 mars 2022, sous le parrainage de l’Ambassadeur de FRANCE LUC HALLADE. Une conférence a été initié durant laquelle le patron de la structure Bosslife Communication, Hugues GOUBA alias HUGUO BOSS artiste musicien businessman.

Une jeunesse qui a assiégé l’esplanade au fil des jours

Il a réitéré son engagement à l’entrepreneuriat des jeunes du Burkina Faso. Un thème intéressant dans la mesure où la jeunesse au Burkina est le fer de lance du développement, elle a été présente quand il fallait dire non à certaines exactions. Elle a été aussi là quand il fallait prendre certaines décisions pour le bien du pays, quoi de plus normal que de marquer la responsabilité de la jeunesse par un festival conçu par elle et pour elle !

L’artiste GREG aura fait une bonne impression

La première journée du festival a été assez modéré, avec une programmation d’artistes dans la même soirée en occurrence, Flowman, Tanya et bien d’autres artistes. La deuxième journée du festival fut plus animée que la première ; toujours avec une prestation d’artistes, des stands assez animés avec des jeunes bien motivés. La troisième journée fut encore plus effervescente que les deux premières journées. Surtout que c’était la dernière journée et personne ne voulait se la faire raconter. Tous étaient au rendez-vous. Le rendez-vous de la jeunesse Burkinabè.

Ce fut une soirée extraordinaire avec des prestations musicales exceptionnelles de Greg, KAYAWOTO et YA LEWIS.

Rappelons que le festival de la Jeunesse de Ouaga n’est pas qu’une programmation de prestations d’artistes, il va au-delà de tout ça. C’est avant tout, un état d’esprit selon son promoteur.  Contribuer à l’entrepreneuriat des jeunes du pays des hommes intègres est l’un des objectifs majeurs de ce festival. Il dit vouloir apporter sa touche à l’édifice d’une jeunesse forte et consciencieuse et entreprenante.

“l’avenir de ce pays repose sur nous” affirme Huguo Boss

‹‹ C’est ma manière de faire comprendre à la jeunesse que y’a rien de tel que de se fixer des objectifs et de se donner les moyens d’y arriver. Je suis un exemple de jeune entrepreneur au Burkina Faso et je souhaiterais que mes frères emboîtent mes pas, pour un futur Burkina Faso. Car l’avenir de ce pays repose sur nous › › explique Huguo Boss.

L’Ambassadeur Luc HALLADE parrain de la cérémonie n’a pas manqué de féliciter le jeune entrepreneur : ‹‹ J’ai vu en HUGUO BOSS un visionnaire, un jeune ambitieux et ce fut une surprise et un honneur quand il m’a proposé de devenir le parrain de cette deuxième édition. L’avenir de tout pays repose sur sa jeunesse et je salue cette vision et souhaite aussi qu’elle prospère › ›.

Les artistes invités et les festivaliers sont tous unanimes sur le fait que cette édition a été un franc succès et souhaite qu’elle grandisse au fil des ans. Rendez-vous à la prochaine édition pour plus de surprises et plus de défis à relever parce que le succès se trouve au bout de l’effort dit-on.

 Renaud NAGALO (Stagiaire) 

Les plus lus

To Top