Live

« Danse à la MACO » : Réinsertion par la danse

Le jeudi 24 février à 10h s’est tenu la dernière séance de « Danse à la MACO ». Cette session de danse a été initiée par l’association le “GRAND GESTE” sous la direction du premier responsable monsieur Olivier GANSOARE et bien naturellement la participation de l’administration de cette institution pénitentiaire.

 

En effet, ces séances de danse qui ont commencé à la fin du mois de décembre se sont achevées ce jour 24 février. Elles ont vu la participation de plusieurs jeunes détenus (garçons et filles).

Pour les initiateurs, l’idée c’est d’apprendre les bases de la danse, faire sortir ces jeunes de leur zone d’inconfort et leur redonner le sourire, c’est surtout les aider à une réinsertion sociale. Pour l’association c’est leur façon à eux d’apporter leur touche à l’édifice de leur pays.

Selon les détenus, au début ce n’était pas leur “truc” la danse mais avec le temps ils s’y sont mis et ont aimé au fur et à mesure. La danse leurs a permis de se libérer de la pression, des mauvaises pensées, etc.

En gros la danse leur permet d’oublier leur situation carcérale. ‹‹ c’est le seul moment où nous nous amusons bien et nous arrivons à bien nous appliquer › › a indiqué les détenus

Pour GANSOARE, ce n’est pas la fin de l’activité c’est juste une pause pour revenir avec force. Il a aimé apporter sa touche personnelle bien que ce soit assez compliqué. Il affirme être satisfait de savoir que ce qu’il a appris à ces jeunes, a été très important pour eux. Surtout qu’ils ont pris goût et certains veulent en faire une carrière.

RENO NAGALO (STAGIAIRE)

 

Les plus lus

To Top