Ladies

« GRAINE » : Le film d’Alima Ouédraogo sollicité dans le monde

L’héroïne du long métrage à succès « SOFIA » fait une fois de plus sensation ! Certains cinéphiles et acteurs culturels se posaient la question concernant son mutisme sur les grands écrans. Pourtant, Alima Ouédraogo puisqu’il s’agit d’elle, a joint une autre corde à son arc.

 

Alima OUEDRAOGO, réalisatrice

 Désormais réalisatrice, elle brise les barrières en faisant irruption dans le 7è Art par la grande porte. Patatras ; Alima vient de mettre dans le circuit cinématographique, son premier long métrage « GRAINE ». Sélectionné au FESPACO 2021, ce film aborde sans faux fuyant, l’épineuse question culturo-sanitaire qu’est l’excision. Fondatrice de la structure STAR EVENTS, Alimata Ouédraogo de son vrai nom, n’est pas une arriviste dans le 7è Art. C’est en 2003 qu’elle s’est lancée dans le cinéma en tant qu’actrice. Elle possède à son actif une quinzaine de films et séries où elle a surtout incarné les rôles principaux. De « Ouaga Zoodo » à la série « Bibata ou la cité de la passion » en passant par « Code Phoenix » ou encore « L’or de Younga », la diplômée en communication marketing et relations publiques est aujourd’hui l’une des valeurs sûres du cinéma burkinabè.

Tournage de son premier film “LA GRAINE” au palais de Justice de Ouagadougou

Elle confirme une fois de plus avec son premier film « GRAINE » sortie en 2021 et retenu au FESPACO, la même année. Coup d’essai, coup de maître ! Le film vient de remporter dans l’industrie mondiale de BOLLYWOOD en inde, trois grandes distinctions. Le très célèbre GOLDEN LEAF, un festival international de Film vient de lui décerner successivement ; le premier prix de Meilleure Réalisatrice, Meilleure Productrice et Meilleur Film Féminin. Une première dans ce festival pour une africaine en général et burkinabè en particulier.

«LA  GRAINE » retrace une histoire mélancolique qui gravite autour d’une femme architecte qui avait adopté son unique enfant. Mais au détour du trajet menant à son école, la petite fille de 7 ans s’est retrouvée chez sa grand-mère où elle subira une ablation du clitoris qui tourna au drame. La fille mourra plus tard ! S’en suivent alors, des interminables poursuites judiciaires et conflits familiaux… Le film « GRAINE » aujourd’hui est sollicité dans une trentaine de festivals dans le monde. Pour avoir refusé du monde au dernier FESPACO, ce film fait couler déjà beaucoup d’encre et de salive. Mais la jeune réalisatrice garde néanmoins la tête sur les épaules. Car, elle annonce dès 2023 son deuxième long métrage.

Hervé David HONLA

 

 

 

Les plus lus

To Top