Academy

SIEVA : Une nouvelle plateforme entrepreneuriale voit le jour

La première édition du SIEVA (Salon International de l’entreprenariat et de la vie active) s’est tenue au niveau de la salle des fêtes de ouaga 2000. Elle s’est ouverte sous le thème : entreprendre et réussir. La promotrice Agathe Kaboré a donné le coup de départ du salon le 5 novembre 2021. Des étudiants, des entrepreneurs émérites et des écrivains activistes étaient de la partie.

Dès l’entame de cette cérémonie d’ouverture, la promotrice du salon à saluer et souhaiter la bienvenue à ses hôtes et aux panélistes .S’en est suivit les interventions de monsieur Stéphane Ouédraogo président de comité d’organisation et aussi du panafricaniste DIYABANZA qui est aussi écrivain.
Echanges d’idées, PANNELS, conférences et expositions ont été les grandes articulations de ce salon de 3jours.
Selon Stéphane Ouédraogo , le SIEVA est issue de L’AJAD ( l’association jeunesse active et diligente), et a pour cadre exécutif l’incubation des startups, l’accompagnement des jeunes porteurs de projets, la formation, l’encadrement, l’orientation. La promotrice quant a elle est multifonctionnelle. Elle est entre autre enseignante, écrivaine, promotrice d’une maison d’édition et désormais l’initiatrice du SIEVA. Elle encourage les jeunes à croire non seulement que l’entreprenariat rime avec succès, tranquillité et richesse, mais aussi avec courage, persévérance, et surtout avec le don de soi.
Le panafricaniste du jour à clôt la cérémonie en soulignant que le moyen indéniable de revendiquer notre africanité, c’est à travers notre poids industriel, notre poids dans le secteur primaire et secondaire . Ainsi, le combat de l’indépendance prend de l’audace et de la certitude.

Hugues Fabrice (stagiaire)

Les plus lus

To Top