Academy

L’archéologie en temps de crise : un sujet de réflexion pour les spécialistes du domaine

Le 17ième colloque international de l’Association Ouest-Africaine d’Archéologie (AOAA) se tiendra du 03 au 06 novembre 2021. Telle est l’information principale que cette association a livrée lors de sa conférence de lancement. Elle a eu lieu ce jeudi 28 octobre 2021 au sein de l’Université Joseph Ki-Zerbo.


Ce colloque a pour Thème, l’Archéologie Ouest-Africaine, facteur de cohésion sociale face au défi sécuritaire. Des spécialistes en archéologie de cette sous-région mais aussi des continents asiatique européen et américain vont prendre part à cette activité. Elle sera un cadre de discussion sur la discipline qu’est l’archéologique sous plusieurs axes. La preuve, la substance de cette rencontre se repose sur trois axes principaux : Comment pratiquer l’archéologie en période de crise, comment préserver le patrimoine culturel en période de crise et comment facilité le dialogue social en période de crise. Au programme, il y aura des communications scientifiques, une exposition d’objets archéologiques, un congrès, une excursion sur le site des gravures sur granite de Loango.

Dr Koté Lassina, membre du comité scientifique du colloque

120 intervenants au total pour les communications scientifiques ont été enregistrés et 24 universités vont être représentées. Cet événement se tient tous les deux ans de façon tournante dans les pays de l’Afrique de l’ouest. Ainsi, ce sera la 3ième fois que le Burkina accueille ce colloque. Respectivement en 1992 (5ième), en 2006 (11ième) et cette année 2021. Notons que certaines activités seront par visio-conférence.
L’archéologie est une discipline historique qui cherche à reconstituer le passer à travers des preuves matériels (des vestiges), témoins de l’existence humaine à un certain moment et à certain lieu.Cependant, l’insécurité impacte négativement les recherches et fouilles archéologique et menace la survie de certains vestiges.

Ki Léonce, membre du comité d’organisation

Cette activité aura lieu sous le patronage de M Alassane Bala Sakandé, la présidence du Pr. Alkassoum Maïga et la coprésidence du Pr. Stanislas Ouaro.

Dr Coulibaly Pon Jean Baptiste, membre du comité d’organisation

En outre, l’association est née en 1976 dans le but de réunir les archéologues ouest africains pour mener des réflexions. Etaient présent à cette conférence le Dr Koté Lassina, membre du comité scientifique du colloque, Dr Ki Léonce, membres du comité d’organisation en chargé de la communication, et Dr Coulibaly Pon Jean Baptiste, membre du comité d’organisation.
Yenntéma Priscille

Les plus lus

To Top