Academy

A l’école du rire, Acte 2 : La relève se confirme

L’association le Cercle des Arts Vivants a effectué sa deuxième soirée de restitution. Elle a eu lieu ce vendredi 30 septembre 2021 au siège de l’association. Comme la première restitution, l’objectif était d’offrir un cadre d’expression à une dizaine d’humoristes et de journalistes culturels, à l’issue de leur formation.

En cette soirée, on a assisté à de beaux spectacles, des éclats de rire, des applaudissements. A certain moment le public demandait à ce qu’on ‘’bisse’’. Pour les humoristes émergeants, c’était leur première scène. Mais à peine si l’on distinguait ces derniers des humoristes pratiquants. N’empêche qu’ils travaillent davantage pour s’assurer une carrière humoristique réussie. Car ils ont du talent. Des spectacles riches en thématiques, des récits originaux mêlés de la passion des jeunes ont retenu l’attention du public, sorti massivement. On a eu des thèmes comme le respect, l’amour, l’amour maternel, etc.

Gérard Ouédraogo Fondateur du CAV

Au total 13 candidats ont pris part à la formation. Dont 2 journalistes, 2 humoristes pratiquants que sont Simplice et Maman France, et 9 humoristes émergeants. Ils ont eu un mois de formation, axée sur l’humour et la critique de spectacles d’humour. Débuté le 30 août dernier, ils ont partagé la scène ce soir et ont offert du spectacle gratuitement. Sur ce fait, leur formateur principal et incubateur monsieur Prosper Kompaoré dit être très satisfait et ravi du résultat qu’il a constaté.

Georgette Paré était la marraine de l’acte 2

En outre, Georgette Paré était la marraine de l’acte 2. Elle est une artiste comédienne et Directrice de Casting Communication. Pour elle, ce n’est jamais un regret d’accompagner les jeunes dans les activités artistiques et c’est un honneur que lui a fait Gérard Ouédraogo, d’être la marraine. « Gérard Ouédraogo a vu juste en initiant cette Ecole du rire et en l’élargissant aux journalistes culturels » renchérit-elle.

Lucas Fusi (Formateur au milieu) aux côté d’Ildevert Meda étaient présents à la restitution

 

Lucas Fusi formateur, Inoussa Kaboré, Dao Makaïza représentante du FDCT, le président des artistes humoristes, ainsi que de nombreux artistes comédiens et humoristes étaient présents. Notons que l’association bénéficie du soutien financier de l’Union Européenne et du FDCT dans ce marathon de formation. De même qu’un soutien technique de ses partenaires. Le projet a commencé le 27 août et prend fin 25 novembre. Cette cérémonie de restitution marque la fin de l’acte 2 du projet et les 10 candidats ont reçu leurs attestations de fin de formation, toujours dans l’humour à travers leurs ‘’grimaces’’ et mouvements qui faisaient rire le public.

L’espace a refusé du monde

Elle a été de taille et très attendu. Les impétrants n’ont guère caché leur joie. Rendez-vous est donc pris le 28 octobre 2021 pour l’acte 3

Yenntéma Priscille

 

Les plus lus

To Top