Le Coup d'OXYGENE

Ezeckiel Sackoulba au Zébié : L’appétit vient en dansant

A peine son single « Koumandi Kouyadi » sorti, Ezeckiel Libonso aujourd’hui Ezeckiel Sackoulba crève l’audimat au Burkina Faso. Pas une semaine sans que Hema Ezéchiel de son vrai nom ne soit solliciter sur une scène. Des discothèques au soirées showcase en passant par des spectacles, il évangélise tous les mélomanes avec sa danse de « Kangourou » puisé de ce single. Le vendredi 27 aout ; il était attendu au Zébié bar climatisé où il a endoctriné son auditoire, venu découvrir.

 

Personne ne devient une star en une nuit ou grâce à un buzz éphémère. Contrairement à ce que peuvent nous dire certains puristes du milieu, aucun artiste ne passe de l’ombre à la lumière en un claquement de doigts. De nos jours ; chaque projet musical qui est devenu un mainstream, a démarré en ciblant et en conquérant une niche bien spécifique. Le staff de l’artiste Ezeckiel Sackoulba est en train de véritablement bien l’assimiler.

Ezeckiel Sackoulba au Zébié Bar Climatisé

En effet, toute son équipe évolue sous la forme d’une pieuvre. En ciblant secteur, compartiment et public cible précise. Ensemble ils commencent d’abord à conquérir un sous-genre au sein d’un plus grand marché. C’est-à-dire s’introduire dans la grande industrie musicale burkinabè aussi bien artistiquement que démographiquement. De showcases en Showcases, en allant vers un public de proximité mais qui est accroc à l’ambiance. Ainsi donc ; ça leur permet d’inoculer leur concept. Ils vont avec un seul titre qu’ils entonnent en continue avec les mélomanes dans les discothèques, ponctués par des performances de danse où les noctambules sont même invités à s’exercer. Plus, ils écoutent, plus ils adhèrent à la musique et s’imprègnent du rythme, de la cadence et même des pas de danse. Le public du Zébié bar climatisé en a appris à leur dépend. Ceux qui étaient restés au départ sceptique, ce sont eux, au final qui ont exigé Ezeckiel de « rebisser » ce tube. Même le célèbre et bouillant MC Freddy Lino, est tombé sous le charme de cette chanson. D’un air « sarcastique » au départ, il a terminé la soirée sur la piste de danse en bondissant comme un bélier en chaleur.

Le MC Freddy Lino en phase “Kangourou”

Aujourd’hui, le monde du showbiz s’accorde à dire qu’Ezeckiel Sackoulba est en train de casser les codes dans une capitale qui est parfois hostile aux artistes qui n’ont pas commencé leur carrière chez elle ou qui résident ailleurs.

Les mélomanes venus découvrir se sont finalement jetés sur la piste

Aujourd’hui il est en train de conquérir une fan base susceptible d’être intéressé par sa musique et ses concepts.  Plus il inculquera son style musical auprès de sa petite cible, plus son marketing sera en phase avec son audience et plus encore, il pourra progresser rapidement. Il est purement impossible de vouloir, d’entrée de jeu, plaire à tout le monde. Bref, il se focalise et s’appuie d’abord sur les personnes qui aiment sa musique.

Une autre étoile est née

« Ce qui est là, c’est ça qui est là » traduit en langue tcherma puisée de la culture Gouin « Koumandi, Kouyadi » et mixé dans un style « Faso-urbain » est inexorablement en train de séduire les mélomanes. Bref, Ezeckiel gagne du terrain.

Hervé David HONLA

 

Les plus lus

To Top