Ladies

ABFAM aux cotés des déplacés : Solidarité des femmes artistes

L’association burkinabè des femmes artistes musiciennes a répondu à l’appel de solidarité du Président du Faso. Elle a offert des dons aux déplacés de l’arrondissement 6 de la ville de Ouagadougou. Des dons composés de vivres et de vêtements. La remise a eu lieu sur le site des déplacés du secteur 25.

 

C’est par l’entremise de la mairie de l’arrondissement 6, que les déplacés ont reçu les dons. La présidente de l’Association Burkinabè des Femmes Artistes Musiciennes (ABFAM) et son bureau exécutif, exécutent ainsi leur dernière activité de leur mandat. « C’est pour marquer la sortie de notre mandat. Nous sommes des mères et la situation des déplacés nous préoccupent. Les œuvres sociales font partie de l’action des femmes. Il y a des actions qui ont été faites pendant mon mandat et au sortir de ce mandat ; on se dit qu’il fallait clore par une œuvre sociale. Ainsi de consultation en consultation, l’une d’entre nous a indiqué qu’il y avait des déplacés à l’arrondissement 6. Je suis entrée en contact avec Madame Nathalie Belembaogo de l’action sociale de la mairie de l’arrondissement 6 » explique Mai Lingani, Présidente l’ABFAM élue en 2018. Elle était accompagnée par plusieurs artistes pour la remise. Ce don s’élève à plus de 200 000 FCFA, issue de la cotisation des membres de l’association.  Il est composé du savon, de l’huile, des habits, des sacs de riz, des pâtes alimentaires …

“Les œuvres sociales font partie de l’action des femmes” Mai Lingani, Présidente de l’ABFAM

En outre, le représentant de ces déplacés, Issoufou AG Akili, affirme qu’ils viennent tous d’Arbinda et prennent les dons avec respect et gratitude. Cet arrondissement possède 2 sites de déplacés. Le premier au secteur 25 et le second au secteur 29. Selon madame Nathalie Belembaogo de l’action sociale de la mairie de l’arrondissement 6 ; en gros mille (1000) déplacés composés d’hommes, de femmes et d’enfants y vivent sur les deux sites. « Ce don soulage un tant soit peu leur précarité. La mairie ne peut pas tous faire, tout partenaire social qui soutient la mairie est le bienvenu » renchérie-t-elle.

“…Les déplacés mènent une vie de précarité” Dixit Hervé Lompo

Monsieur Herve Lompo, 2ème adjoint au maire de l’arrondissement 6 et représentant du maire dudit arrondissement ajoute que «C’est vraiment une grande joie et je ne sais comment les remercier pour cet acte de solidarité et de compassion qu’elles ont eu à l’endroit des déplacés qui sont dans notre arrondissement. Merci à elles. Les déplacés mènent une vie de précarité. Ils contactent à tout moment la mairie pour leur besoin, nécessaire à la vie ». Il était en compagnie d’Abdoul Samné, Conseillé et Président de la Commission des Affaires Générales, Sociales et Culturelles.

A la fin de cette cérémonie de remise, la Présidente a demandé à ce qu’on se donne la main car c’est la solidarité qui construit l’homme. Ne dit-on souvent pas que « Ce qui arrive chez ton voisin, peut arriver chez toi aussi ».

Yenntéma Priscille

Les plus lus

To Top