Edito

Doria Tillier: Une MC d’exception à CANNES

Doria Tillier était la seule maîtresse de cérémonie au tout dernier festival de Cannes qui s’est tenu du 6 au 17 juillet 2021. Actrice de profession, c’est elle qui a tenue en haleine tout le gotha des convives VIP du monde venus aux cérémonies d’ouverture et de clôture du 74è Festival de Cannes. Mais comment une MC d’une si prestigieuse cérémonie se prépare ?

 

 

Je me suis amusé à suivre lors de mon séjour à la Croisette, ces faits et gestes (dans la mesure du possible) avant, pendant et après les deux cérémonies. J’arrive à la conclusion suivante : Ce métier est le plus honoré du monde !

Un maitre de cérémonie, communément appelé (MC) est une personne qui anime un évènement, un spectacle ou une fête. C’est la définition la plus simple que l’on peut vous donner de ce métier. Normalement, son rôle consiste à présenter les orateurs, faire les annonces et parler au public pour assurer le bon déroulement de la manifestation. La tâche peut sembler ardue. Cependant, pour être un bon maitre de cérémonie, il suffit de mettre en œuvre certaines méthodes visant à confirmer votre rôle et faire preuve de confiance et de charisme, afin que la fête soit divertissante pour tout le monde. C’est parfaitement ce que Doria Tillier a démontré lors du festival de Cannes.

Pourtant, personne ne vendait chère sa peau quand, officiellement le comité d’organisation avec à sa tête Thierry Frémaux et Pierre Lescure, avait annoncé qu’elle sera la seule MC de Cannes.

Immédiatement, les médias et surtout les paparazzis ont commencé à « s’acharner» sur elle ! Photos, vie privée, parcours, look, faits et gestes étaient scrutés, analysés, filmés. En quelques jours avant le début du festival, le monde entier connaissait déjà tout sur elle. Arrivée à Cannes, elle a été toute suite entourée par une dizaine de bodyguards. Partout où elle se déplaçait, une garde rapprochée était auprès d’elle. Bien que les stars du grand écran étaient la cible des photographes lors de la traditionnelle et prestigieuse montée des marches, Doria était aussi et surtout la plus convoitée. La moindre démarche, les tenues et surtout son éloquence faisaient l’objet de tous les commentaires.

Au moment de la cérémonie d’ouverture, bien qu’on ait toujours l’habitude de dire que le Maître de cérémonie doit se faire discret et veiller uniquement à présenter les stars ; dans ce contexte, les données ont presque changé. C’est DORIA qui était la star de la soirée. Elle possède sa loge seule (pour se concentrer) munie d’un écran qui donne l’ambiance de la salle. Une forte sécurité est postée devant sa porte et son équipe de maquilleur est à côté de la pièce sans oublier son coach ou manager qui lui sollicite souvent.

En effet par la suite, c’est elle qui était la plus attendue dans les deux grandes soirées. Lors de la cérémonie d’ouverture, elle a présenté les membres du jury de la sélection officielle en tenant compte du conducteur. Son premier challenge était véritablement de chercher l’attention de l’audience. Afin de jauger son auditoire, elle a balancé une petite phrase plaisante qui arracha le sourire et les applaudissements du public qui, néanmoins est resté très concentré. Bref, DORIA sachant qu’elle est aussi maîtresse du temps, elle a su placer les mots qu’il faut en présentant chaque membre du jury tout en glissant une très courte anecdote sur certains avec qui, elle a eu à travailler dans un film. Elle s’est même offert le luxe de titiller Nicolas Bedos sur scène.

La tâche n’est pas simple et en voyant cette belle actrice présenter, j’ai encore et une fois de plus compris que ça ne s’improvise. La préparation est la clé du succès de l’excellence du Maître de Cérémonie. Il faut surtout au préalable savoir prendre la parole en public pour être un vrai maître de cérémonie. C’est surtout l’éloquence de Doria qui a charmé le comité d’organisation. Elle a su, de façon la plus simple transmettre à l’auditoire, les émotions de ce festival. Surtout pour l’une des rares fois que le festival adopte la formule d’un seul MC. Elle a su s’exprimer avec énergie et sensualité sans crier. Bref lors des deux grandes soirées Doria a parfaitement modulé sa voix en fonction du suspens qu’elle voulait obtenir dans la salle, ce qui l’a empêché d’être monotone.

Ce que les critiques et journalistes peoples recherchaient, c’était son expression et sa tenue vestimentaire. Elle a été plutôt vigilante dans son langage et sa posture. Elle bougeait certes moins sur la scène, parce que les micros étaient fixés sur le pupitre (C’est elle qui l’a voulu ainsi) et surtout, elle a porté des tenues vestimentaires appropriées à un tel évènement. Pulpeuse, sexy et non vulgaire.

L’autre atout majeur que Doria possède, c’est son sang-froid.

L’autre atout majeur que Doria possède, c’est son sang-froid. Car voyez-vous, lors de la cérémonie de proclamation de la compétition officielle, le président du Jury Spike Lee avait chamboulé le conducteur en annonçant d’entrée de jeu, la Palme d’Or «TITANE» de Julia Ducournau. Au fil de sa prestance, l’audience a su se calquer à son énergie grâce à son sourire surtout quand cet imprévu est arrivé. Elle est restée calme et a même trouvé les bonnes astuces pour poursuivre le conducteur. A la fin des cérémonies, force est de constater que c’est encore elle qui fait l’objet de convoitise. Même les stars annoncées se ruent sur elle pour prendre des photos.

C’est en ce moment qu’il faut comprendre le véritable rôle du MC. Il doit être subtilement le plus discret possible, voire même invisible mais présent. Il ne court pas au milieu de la salle et doit toujours savoir dédramatiser en faisant usage d’humour.

C’est pour ça que le MC est vraiment le plus important d’une cérémonie mais également le plus bien rémunéré.

Hervé David HONLA

Les plus lus

To Top