Ladies

FESPACO 2021 : Dakar et Cannes pour la Ministre

Suite la conférence de presse du FESPACO tenue le 21 juin, sur le contenu et les innovations de la 27è édition qui aura le lieu du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou, Madame la Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, Dr Elise Foniyama ILBOUDO/THIOMBIANO, va entamer un périple qui la conduira à Dakar et Cannes.

 

C’est un secret de polichinelle ; la 27è édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou aura lieu du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou sous le thème : «Cinémas d’Afrique et de la Diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis». Lors de son entretien avec la presse Madame la Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme avait laissé entendre que le Gouvernement dans lequel elle est issue, tiendra son engagement qui sera d’offrir tous les deux ans, aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, un véritable espace de rencontres et de discussions pour le développement de l’industrie cinématographique. Depuis donc l’annonce des grandes innovations ou de grands chamboulements, les commentaires vont bon train dans la capitale. «C’est un festival de tous les défis et de tous les passionnés de l’audiovisuel. Aucun secteur n’a été inexploré» disent certains puristes. Le défi s’annonce donc immense.

Dr Elise F. ILBOUDO/THIOMBIANO ne cesse donc de lancer des appels aux partenaires techniques, financiers habituels et ceux qui s’intéressent de plus en plus à cette célèbre biennale. «Je souhaiterais que les partenaires techniques et financiers examinent avec la plus grande attention les requêtes de financement qui leur ont été adressées par la Délégation Générale du FESPACO» dit-elle.

C’est la raison pour laquelle, Moussa Alex Sawadogo, Délégué Général du FESPACO a préconisé que les recommandations qui avaient été formulées lors des précédentes rencontres sur le  FESPACO, soient appliquées à cette 27è édition.

Certes parmi les innovations, l’une des plus importantes qui n’a pas été mentionnée, c’est l’invitation de Madame la Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme au prestigieux festival mondial de CANNES qui se déroulera du 6 au 17 juillet 2021. Ça sera une excellente plateforme pour le Burkina en général et le FESPACO en particulier de présenter cet emblématique festival panafricain déjà assez connu sur plan mondial. Cela permettra aux professionnels de l’industrie mondiale du cinéma d’accorder une oreille attentive et un intérêt particulier à cette biennale africaine dans le but de l’accompagner.  Elle y sera avec le Délégué Général du FESPACO. Mais bien avant ; la délégation fera un séjour important de 72h à partir du 28 juin, du côté de Dakar au Sénégal. Plébiscité comme pays invité d’honneur de cette 27è édition, le SENEGAL est reconnu comme un pays du cinéma. C’est l’un des plus anciens et des plus dynamiques du continent africain. De Paulin Soumanou Vieyra avec son film «Afrique-sur-Seine» en 1955, à Alain Gomis (Lauréat 2013 (Tey) et 2017 (Félicité) 2017) en passant surtout par Sembène Ousmane, figure emblématique du FESPACO (Il réalise dès 1962 son premier court-métrage «Borom Sarret»), le Sénégal est bien capé en matière de cinéma.

Moussa Alex SAWADOGO, Délégué général du FESPACO

Aujourd’hui l’industrie cinématographique sénégalaise regorge beaucoup de professionnels tant au niveau technique que même dans le jeu d’acteur. Une belle occasion de rendre hommage à ce pays lors de la 27è édition. Des rencontres et échanges y seront organisés à Dakar entre le comité d’organisation, Madame la Ministre et l’ensemble des professionnels du cinéma sénégalais.

Le présidium lors de la conférence avec la Ministre Dr Elise F. ILBOUDO/THIOMBIANO au micro

C’est donc un périple qui vient à point nommé ; où pendant deux bonnes années, le cinéma dans sa grande majorité, était en berne sur la planète à cause de cette pandémie de la COVID-19. Tout semble donc se relancer.

Hervé David HONLA

Les plus lus

To Top