Ladies

Mousso Impact : un trampoline pour la jeune femme

Trois structures étaient face à la presse ce jeudi 17 juin 2021. Il s’agit de Illimitis, Miss Burkina et Black Life. L’objectif de cette conférence de presse était de présenter le projet ‘’Mousso Impact’’. Le thème de cette première édition est : «Entrepreneuriat, leadership et impact socio-économique de la jeune femme».

 

 

Mousso Impact débutera le 06 au 10 juillet 2021. C’est un événement qui vise la promotion de l’entrepreneuriat et le leadership de la jeune femme burkinabè. «Il s’agit exactement de coacher et  former les femmes dans les domaines de la transformation agro-sylvo-pastorale, produits forestiers non-ligneux, l’éducation financière» explique Flora Ouédraogo, Miss Burkina 2019-2020. Elle est la promotrice du projet. Plus de 300 places sont disponible pour les formations.

En plus de la formation (Mousso Impact Training), il y aura des panels, des expositions (Mousso Impact Expo), networking (Mousso Impact Network), une compétition (Mousso Impact Challenge) pour élire la Mousso Impact 2021 et un diner gala (Mousso Impact Awards). Ce projet a pour cible principale la gente féminine. Ainsi, les conditions de participation sont les suivantes : âge compris entre 18 et 35 ans, porteuses de projets, étudiantes, professionnelles ou entrepreneures. Cependant, pour participer à la compétition les femmes doivent s’inscrire d’abord à la formation. L’inscription se fait sur la plateforme moussoimpact.com par le dépôt d’une vidéo, expliquant leurs projets. Seuls les 10 meilleurs projets vont prendre part à la compétition en passant devant le jury. C’est à cet effet que la Mousso Impact sera élue. «Pour la Mousso Impact nous avons des prix en nature et en espèce. Les prix en nature sont convertis en formations, le coaching durant six mois à une année jusqu’à maturation et réalisation. Une marraine va la suivre et coacher durant toute l’année. De telle sorte que la Mousso Impact soit un exemple pour les autres femmes. Egalement nous mettons à sa disposition la somme de 1 000 000 FCFA pour son projet  et bien d’autres gadgets» ajoute la promotrice du projet.

En outre, la 1ère édition aura lieu à Ouagadougou. Mais les organisateurs comptent chaque année, aller dans les autres régions du Burkina Faso, afin de valoriser également les produits qui se trouvent dans ces différentes régions. Ce projet est né d’une réflexion sur l’importance et le rôle de la jeune femme dans le développement socio-économique du Burkina. Pour les organisateurs, il est urgent de créer des opportunités d’autonomisation afin de provoquer l’éveil entrepreneurial chez les femmes en particulier. En effet, la gente féminine sur le plan économique, est la plus pauvre avec 47,1% contre 45,7% chez les hommes.

Flora Ouédraogo Miss Burkina 2019/2020

 

A également pris part à la présentation du projet, Roland Kiendrebeogo fondateur de la société ILLIMITIS. Notons que Miss Flora Ouédraogo, la promotrice du projet, s’investie fortement dans des activités sociales dans le cadre de son mandat. Elle porte les causes Mère-enfant et autonomisation des femmes, par ailleurs diplômée en industrie Agroalimentaire.

Priscille Yènntéma

 

Les plus lus

To Top