Live

Fête de la Musique à Ouaga: Un week-end féerique s’annonce

La structure EXIT MANAGEMENT organisatrice du festival Fête de la musique a tenu une conférence de presse ce mardi 15 Juin 2021. Elle a eu lieu au Mask Night-club de l’hôtel Laico ouaga 2000. L’objectif était de présenter les grandes lignes de l’édition 2021.

 

La 16ème édition du Festival Fête de la Musique se tiendra les 19, 20 et 21 juin. Elle se tiendra dans le cadre de la fête internationale de la musique qui se déroule tous les 21 juin. Cette fête est d’origine française fondée par l’ancien Ministre français Jacques Lan. Pendant ces trois jours les meilleurs artistes du moment célébreront la musique à travers de grands concerts au Terrain Stade de France.

Notons que ces concerts sont entièrement gratuits. «Comme chaque année, il faut s’attendre à du beau spectacle et du live. Avoir les artistes et non les moindre sur la grande scène du festival » affirme le promoteur, Alexis Alognon. Des artistes, tels que Kalham, ZMO, AMZY, AMETY MERIA, JEAN ZOE, MAY LINGANI, WEND DABO, FAITY BABY de Bobo, MAGIC DIEZEL le groupe ivoirien et bien d’autres. En outre, ce festival va regrouper plus de 50 artistes dont 13 en live.

Alexis Alognon, Promoteur de la Fête de la Musique à Ouaga

En plus, monsieur Alognon a animé la conférence en compagnie de Moise Somé, Responsable logistique, Kosta Tegawendé, Responsable artistique, Maurice Zoungrana dit Kenzo Cash Ligdi, Responsable de la communication. Ce projet est sous la coupe de la structure Exit Management.

«Après 16 ans laissez-moi vous dire que l’événement a pris du galon, a grandi en maturité. Nous sommes partis de zéro pour être là où nous sommes aujourd’hui. Pour un événement qui a commencé au rond-point de la patte d’oie, qui est arrivé à la place de la nation. En terme technique tout ce que cet événement regroupe, nous mettons les bouchés doubles, car nous sommes très attendus par les fans de la musique, les artistes eux même » renchérit le promoteur du festival.

La particularité de cet événement est qu’il met en avant de jeunes artistes émergents. Aussi, pour permettre à tous les artistes burkinabè d’avoir la chance d’être sur la scène du festival, le choix des artistes n’est pas fait par affinités. Ce ne sont pas les mêmes artistes qui reviennent chaque année. Si un artiste a déjà joué sur la scène du festival ; il lui faut 3 ans minimum, avant d’espérer revenir. Nous a confié le comité d’organisation.

Rappelons que l’année dernière, à cause de la situation sanitaire, le comité d’organisation avait organisé un show télé en lieu et place du format habituel. De façon générale, la conférence de presse s’est tenue dans une bonne ambiance et le comité a terminé par remercier tous ses partenaires.

Yenntéma Priscille

 

Les plus lus

To Top